www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Guerre

Jacques Cheminade-Bassam Tahhan : Qui sauvera les minorités en Syrie ?

La rédaction
1239 visites

Déclaration conjointe de Jacques Cheminade, ancien candidat présidentiel en 2012 et Bassam Tahhan, professeur franco-syrien de civilisation arabe au Lycée Henri IV et spécialiste en géopolitique.

Paris, le 31 décembre 2012 — Notre devoir toujours d’actualité en Syrie : rejet du fondamentalisme et protection des minorités.

Suite à l’aggravation de la guerre, nous tenons à exprimer notre grande préoccupation concernant la sécurité des chrétiens, ainsi que des autres minorités vivant en Syrie.

Les chrétiens qui déclarent avoir pu pratiquer jusqu’à présent leur culte en toute sécurité, sans pour autant défendre les autorités politiques de leur pays, seraient aujourd’hui, après les alaouites, la communauté religieuse la plus persécutée par les djihadistes déployés par certains pays occidentaux pour provoquer la chute du régime de Bachar El-Assad.

Les récits sur les attentats et les massacres contre les chrétiens et les autres minorités se multiplient depuis quelques semaines : tirs de mortier contre les églises, saccages des évêchés, otages chrétiens échangés contre rançon à Hassake et ailleurs, 80 000 chrétiens chassés de Homs… Il y a deux jours, c’est le Monastère Saint Jacques le Mutilé à Qarâ, sous la responsabilité de Sœur Agnès Mariam de la Croix, qui a été encerclé par des hordes de takfiristes menaçant de donner l’assaut contre les « mécréants ». Excités par un Cheikh installé à deux kilomètres du village, seul le déploiement de l’aviation syrienne aurait pu obliger les djihadistes à lever le camp.

Face à ces menaces existentielles et en l’absence d’intervention claire des pouvoirs occidentaux, le soupçon se répand dans la communauté chrétienne d’une capitulation de la hiérarchie religieuse en Syrie, et au niveau international, d’un abandon. A les croire, cette hiérarchie et les chancelleries considéreraient qu’il faut jouer profil bas car la rébellion va l’emporter ! En ce qui concerne plus particulièrement les pays occidentaux, parmi lesquels la France, leur intervention se limiterait à l’octroi de visas offerts à tous ceux qui veulent quitter la Syrie, laissant planer un doute que sous prétexte d’aide humanitaire, on ne soit en train de contribuer à l’exode imposé de la communauté chrétienne.

Face à une Syrie bombardée et dévastée par des envahisseurs pratiquant des actes de barbarie, nous exigeons une fois de plus que le gouvernement français mette fin à son alliance contre nature avec l’Empire anglo-américain, condamne une entreprise de destruction d’une civilisation millénaire et affirme sa protection du vouloir vivre en commun entre communautés religieuses. D’autant qu’étant donné le soutien apporté par la Russie et la Chine au pouvoir syrien, on risque désormais l’escalade vers une guerre mondiale.

Inspirés par une autre idée de la France, celle d’un François 1er qui, en 1536, obtint du sultan Soliman le Magnifique la protection des minorités d’Orient ; celle d’un Général de Gaulle qui s’est toujours levé contre les politiques d’Empire de ce qu’il appelait lui-même les anglo-américains, nous demandons instamment au gouvernement français de prendre conscience de la situation, de condamner l’entreprise des minorités fondamentalistes qui bafouent les traditions de l’Islam et d’assurer la protection de toutes les minorités.

Nous appelons d’autres patriotes à rejoindre notre appel, au delà des liens partisans, car il s’agit d’une question de conscience et de paix dans le monde.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet