www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Guerre

Kiev n’a pas commémoré la victoire contre le nazisme, sauf Vitrenko

La rédaction
739 visites | 1 commentaire
JPEG - 69.6 ko

Dans une capitale ukrainienne où cette année le pouvoir n’a pas organisé de commémoration pour l’anniversaire de la victoire contre le nazisme, plusieurs centaines de personnes ont participé à un rassemblement au tombeau du Soldat inconnu, organisé par le Front de la résistance nationale contre la colonisation européenne de l’Ukraine (NRFE). Rappelons que ce nouveau gouvernement de Kiev a été porté au pouvoir justement par des organisations fascistes : Svoboda, l’ancien Parti national-socialiste, et l’organisation paramilitaire Secteur droit.

Parmi les orateurs à ce rassemblement, Natalia Vitrenko, que l’on a vue en France récemment, à l’invitation de l’Académie géopolitique de Paris et de Solidarité & Progrès, ainsi que deux autres anciens membres de la Rada Suprême. Les participants ont entonné la célèbre marche « Levez-vous, grand pays », composée en 1941 au moment où les nazis envahissaient l’Union soviétique.

Sous les insignes de leurs partis, une copie du grand drapeau de la Victoire hissé par les soviétiques sur le Reichstag à Berlin le jour de la victoire, et un drapeau de l’Ordre de la Gloire avec un ruban de St-George, moqué ces temps-ci par les fascistes ukrainiens, le cortège a pris la direction du monument au Soldat inconnu. Sur une vidéo postée sur YouTube, quantité de commentaires de soutien à Vitrenko et à ses associés : « Vous avez sauvé l’honneur de l’Ukraine en ce jour de la Victoire », écrivent-ils, ou encore : « Vitrenko est une dame qui en a… » !

Le rassemblement a adopté un appel au président des Etats-Unis, Barack Obama, à la Chancelière allemande, Angela Merkel, et au président français, François Hollande, les enjoignant de ne pas se déshonorer en s’alliant aux fascistes ukrainiens. Vitrenko a rappelé qu’au cours de son récent voyage en Europe, elle avait averti les autorités européennes des dangers du déploiement de néo-nazis en Ukraine, notant qu’il s’agissait des héritiers de Stepan Bandera, l’ukrainien qui collabora avec les nazis durant la guerre, qui avaient été récupérés et protégés après la guerre par la CIA, le MI6 britannique et les services secrets allemands.

Depuis la ville héros de Kiev où brûle la flamme éternelle de la Victoire, a-t-elle dit en substance, « nous vous mettons en garde. Si vous ne chassez pas de l’Union européenne les complices des néo-nazis, bientôt ils seront chez vous, et vous aurez, vous aussi, des Odessas, Slaviansk, et Marioupols ».

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Guerre mondiale, il est minuit moins cinq

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 13 mai 2014 à 13:38
    par petite souris

    sans cette commémoration il n’y a plus aucun doute sur le gouvernement actuel de Kiev ! aidé par l’armée privée étatsunienne Blackwater

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet