Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité

Krach bancaire : un autre signe précurseur au Portugal

La rédaction
JPEG - 182.8 ko

Dans la foulée des secousses ressenties dans le monde bancaire autrichien, une autre réplique s’est faite sentir cette fois-ci au Portugal, avec l’annonce de l’insolvabilité de la deuxième institution financière du pays, le groupe Banco Espirito Santo (BES). La Holding propriétaire de BES, Espirito Santo International (ESI), a fait parvenir des courriels le 9 juillet à ses clients pour les informer que la banque se verra obligée de remettre un paiement sur certaines obligations à court-terme à plus tard. BES a dit qu’il ne fallait pas s’affoler cependant, car elle allait couvrir les paiements à ceux à qui elle avait vendu les obligations de sa maison-mère, ESI, et la Banque centrale du Portugal a affirmé de son côté que la filiale, BES, est tout-à-fait solvable.

Le rendement des obligations de l’Etat portugais a par conséquent fortement augmenté (un renflouement en vue ?), tandis que l’action de BES a chuté de près de 10 % et se trouve aujourd’hui à la moité de sa valeur d’il y a un mois. L’action de Portugal Telecom, un important détenteur d’obligations de BEI arrivant à terme le 15 juillet, a perdu presque 5 % de sa valeur. En d’autres termes, la contamination est en train de se propager.

Tous ses signaux sont des précurseurs d’un immense tremblement de terre à venir, et ce n’est probablement pas une coïncidence que le gouvernement allemand a décidé de déposer 4 projets de loi pour fixer la date d’entrée en vigueur du nouveau mécanisme européen de bail-in (renflouement interne aux dépens des épargnants) à 2015, un an plus tôt que prévu à l’origine.

Ces pauvres bougres feraient bien mieux de voter dès maintenant un retour à Glass-Steagall, s’ils souhaitaient être d’une quelconque utilité à l’égard des citoyens européens.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 19 janvier le monde
en devenir

Don rapide