Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire Flash : 2 décembre - Henri de Castries : après Sarko et Hollande, son candidat c’est Fillon ! Lire
Accueil Actualité

L’enquête parlementaire sur la torture met Obama au pied du mur

La rédaction
visites
577

Suite au vote de la Commission sur le renseignement du Sénat américain le 3 avril en faveur de la publication du résumé (presque 500 pages) du rapport d’enquête (6300 pages) sur la torture de l’ère Bush-Cheney, l’économiste américain Lyndon LaRouche a souligné qu’Obama « se retrouvait encore un peu plus en territoire de destitution ».

Ce que l’on sait, c’est que ce vote a donné de sérieux maux de tête à Obama et à ses proches. Non seulement tous les membres démocrates de la Commission ont voté en faveur de la publication du résumé, mais ils l’ont fait tout en étant conscients de la bataille ouverte entre la Maison Blanche contre des sénateurs cherchant à faire leur travail.

Obama va se retrouver entre le marteau et l’enclume, soit entre le Congrès et le peuple américain qui exigent qu’on leur dise la vérité sur le programme illégal de torture d’une part, et la CIA et son directeur John Brennan d’autre part, qui souhaitent au contraire étouffer toute l’affaire.

En 2013, Obama a nommé Brennan à la tête de la CIA, alors qu’il avait lui-même participé... au programme de torture. Brennan, la CIA et surtout l’ancien vice-Président Dick Cheney comptent bien entendu sur Obama pour faire le nécessaire pour censurer la majeure partie de ce qui sera publié, puisqu’il revient à la Maison Blanche de réviser les documents avant leur publication finale.

Contactez-nous !