Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

La contribution du Prince Charles à la guerre

La rédaction
visites
821
JPEG - 256.4 ko
Crédit : Flickr - Çatalhöyük

L’héritier du trône d’Angleterre, le Prince Charles, a ajouté sa petite contribution aux efforts de la monarchie britannique pour déclencher une guerre thermonucléaire mondiale, en confiant à une habitante d’Halifax au Canada, qui lui racontait comment une partie de sa famille avait dû fuir la Pologne pour échapper à l’holocauste, cette « réflexion personnelle » : « Et aujourd’hui Poutine fait presque la même chose que Hitler. »

L’incident est vite devenu un scandale, puisque la famille Royale n’a pas le droit légalement de s’exprimer publiquement sur des sujets politiques. Le Daily Telegraph a qualifié le propos « de commentaire bien intentionné mais prononcé sans prendre garde », tandis que le Daily Mail mentionne le fait que le Prince de Galles était entouré de médias au moment où il s’est échappé.

Le Premier ministre britannique adjoint, Nick Clegg, a défendu Charles en disant : « Je pense qu’il a droit à ses idées. » Personne ne s’est toutefois demandé ce que pense le Prince héritier des relations privilégiées qu’entretenait son père, le Prince Philip, avec les nazis. [1]

Réaction russe

L’agence de presse russe Ria Novosti rapporte de son côté que « Moscou a demandé à Londres des explications officielles suite à des propos tenus par le prince Charles concernant le président russe Vladimir Poutine », selon le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Alexandre Loukachevitch. Celui-ci a également fait remarquer que ces propos ne « font pas honneur au futur monarque britannique ».

Le Prince Charles doit en principe rencontrer le Président Poutine en France au cours des prochaines cérémonies en l’honneur du 70e anniversaire du débarquement de Normandie, le 6 juin prochain.


[1Le documentaire « Unlawful Killing » relatant les circonstances entourant la mort de la première épouse de Charles, Lady Diana, souligne la formation du Prince Philip d’Édimbourg dans une école privée parrainée par les nazis, sans parler du fait que deux de ses sœurs avaient marié des officiers nazis. Pour couronner le tout, le film montre le jeune Philip lors d’une marche funèbre pour un dignitaire du Parti nazi.

Contactez-nous !