Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

La coopération spatiale sino-russe au coeur de la dynamique des BRICS

La rédaction
visites
625
JPEG - 89.7 ko
Une taïkonaute chinoise.

Reflétant au mieux l’optimisme qui caractérise les BRICS, un protocole d’entente a été adopté à la fin du Sommet des jeunes des BRICS le 7 juillet pour la promotion, parmi plusieurs autres projets, d’un travail scientifique en commun dans l’espace. Le protocole appelle à « travailler ensemble dans la construction d’une station spatiale pour l’exploration de l’espace lointain » et affirme que « le développement d’un programme de vols habités pourrait devenir un symbole du nouvel ordre mondial basé sur les valeurs des BRICS ».

Le Premier ministre russe adjoint Dmitri Rogozine avait déclaré la veille :

Nous avons l’intention de faire progresser les négociations pour finaliser l’accord intergouvernemental le plus complexe [entre la Russie et la Chine], qui permettrait de réglementer les questions relatives à la propriété intellectuelle de la Russie sur les produits les plus techniquement avancés devant être vendus à la Chine. Ceci inclut avant tout les moteurs de fusée. Cela intéresse tout particulièrement la Chine. (…) Celle-ci est également intéressée par plusieurs autres biens et services qui sont essentiels au développement de l’industrie spatiale chinoise, pour son programme lunaire en particulier.

A part les questions techniques proprement dites, un programme de coopération entre les deux pays dans le programme lunaire chinois, ayant pour objectif final l’exploitation de l’hélium-3, ne peut passer inaperçue.

Le président Vladimir Poutine a également dîné, avant le début du sommet officiel, avec le Président chinois Xi Jinping. « Nous sommes très heureux de voir nos invités et amis ici, mais je ne cacherai pas le fait que nous sommes spécialement heureux de voir nos amis chinois », a déclaré Poutine. Reflétant le caractère « aussitôt dit, aussitôt fait » de leur relation, une formule déclinée par Xi Jinping lors du dernier Sommet de Fortaleza de juillet 2014, Poutine a ajouté : « Nous sommes pleinement conscients des difficultés auxquelles nous sommes confrontés dans les relations économiques et politiques internationales, mais si nous réunissons nos efforts, je suis certain que nous surmonterons tous les problèmes et que nous accomplirons toutes nos tâches. »

Dans une rencontre avec les médias à la conclusion de la rencontre Poutine-Xi, Gui Congyou, directeur général-adjoint du Département des affaires d’Europe centrale au ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que « le côté chinois est prêt à investir dans tous les secteurs de l’économie russe pour assurer le développement conjoint et des gains mutuels ».

Contactez-nous !