www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Espace

La coopération spatiale sino-russe au coeur de la dynamique des BRICS

La rédaction
609 visites
JPEG - 89.7 ko
Une taïkonaute chinoise.

Reflétant au mieux l’optimisme qui caractérise les BRICS, un protocole d’entente a été adopté à la fin du Sommet des jeunes des BRICS le 7 juillet pour la promotion, parmi plusieurs autres projets, d’un travail scientifique en commun dans l’espace. Le protocole appelle à « travailler ensemble dans la construction d’une station spatiale pour l’exploration de l’espace lointain » et affirme que « le développement d’un programme de vols habités pourrait devenir un symbole du nouvel ordre mondial basé sur les valeurs des BRICS ».

Le Premier ministre russe adjoint Dmitri Rogozine avait déclaré la veille :

Nous avons l’intention de faire progresser les négociations pour finaliser l’accord intergouvernemental le plus complexe [entre la Russie et la Chine], qui permettrait de réglementer les questions relatives à la propriété intellectuelle de la Russie sur les produits les plus techniquement avancés devant être vendus à la Chine. Ceci inclut avant tout les moteurs de fusée. Cela intéresse tout particulièrement la Chine. (…) Celle-ci est également intéressée par plusieurs autres biens et services qui sont essentiels au développement de l’industrie spatiale chinoise, pour son programme lunaire en particulier.

A part les questions techniques proprement dites, un programme de coopération entre les deux pays dans le programme lunaire chinois, ayant pour objectif final l’exploitation de l’hélium-3, ne peut passer inaperçue.

Le président Vladimir Poutine a également dîné, avant le début du sommet officiel, avec le Président chinois Xi Jinping. « Nous sommes très heureux de voir nos invités et amis ici, mais je ne cacherai pas le fait que nous sommes spécialement heureux de voir nos amis chinois », a déclaré Poutine. Reflétant le caractère « aussitôt dit, aussitôt fait » de leur relation, une formule déclinée par Xi Jinping lors du dernier Sommet de Fortaleza de juillet 2014, Poutine a ajouté : « Nous sommes pleinement conscients des difficultés auxquelles nous sommes confrontés dans les relations économiques et politiques internationales, mais si nous réunissons nos efforts, je suis certain que nous surmonterons tous les problèmes et que nous accomplirons toutes nos tâches. »

Dans une rencontre avec les médias à la conclusion de la rencontre Poutine-Xi, Gui Congyou, directeur général-adjoint du Département des affaires d’Europe centrale au ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que « le côté chinois est prêt à investir dans tous les secteurs de l’économie russe pour assurer le développement conjoint et des gains mutuels ».

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Explorez les travaux de notre Groupe espace
Pages spéciales
Non à la COP21, le sommet de la dépopulation !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus
Notre avenir est avec les BRICS

Cette nouvelle dynamique des BRICS est le fruit d’un combat international pour le droit au développement mené par Solidarité et progrès en France et l’Institut Schiller à l’international.

En savoir plus
Institut Schiller : La France donne la parole aux BRICS

Les 13 et 14 juin, d’éminents représentants de trois des cinq pays composant les BRICS et des pays qui leur sont associés, étaient les hôtes à Paris d’une conférence internationale exceptionnelle de l’Institut Schiller.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet