Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité

La multinationale verte Greenpeace attaquée en Inde

La rédaction
visites
1180
commentaire
JPEG - 81.4 ko

Le quotidien britannique The Telegraph a rapporté le 22 juin que le gouvernement indien a décidé, suite à la publication d’un rapport du Bureau du renseignement, d’interdire le financement depuis l’étranger de divers organismes locaux qu’ils considèrent comme posant une menace à la « sécurité économique du pays ».

Plusieurs de ces organisations, selon le rapport du Bureau, sont financées par le Centre pour les médias et la démocratie (Center for Media and Democracy), un groupe associé au mégaspéculateur George Soros, également connu pour son rôle dans le financement des révolutions de couleur qui ont déstabilisé plusieurs pays d’Europe et d’Asie centrale.

L’une des principales cibles du rapport est le Dr Vandana Shiva, conseillère du Prince Charles en matière d’agriculture organique. Elle a été l’un des proches collaborateurs du Prince de Galles depuis presque 15 ans. Celui-ci, connu pour son idéologie malthusienne, possède selon le Telegraph un buste du Dr Shiva dans sa résidence de Highgrove.

Tous deux s’opposent avec véhémence à tout usage des OGM dans la culture des céréales. Le rapport du renseignement indien affirme que « six ONG, dont Greenpeace, sont à l’avant-garde du militantisme anti-OGM en Inde » et que le Dr Shiva a été la principale instigatrice du mouvement en 2003.

Le riz doré

Rappelons que le co-fondateur de Greenpeace, l’écologiste canadien Patrick Moore, 67 ans, docteur en sciences de l’environnement, dénonce depuis plusieurs mois la multinationale verte pour son opposition à la culture du « riz doré transgénique » (riche en vitamine A) qui pourrait sauver des millions d’enfants chaque année.

La plante a été mise au point en 1999 par le biologiste suisse d’origine allemande Ingo Potrykus, avec son associé Peter Beyer de l’Université suisse de Fribourg. Potrykus, qui a abandonné tout brevet payant sur le riz doré et entend qu’il soit distribué gratuitement aux paysans gagnant moins de 10 000 dollars par an. Potrykus, 81 ans aujourd’hui, a été reçu en novembre par le pape François à Rome, qui a béni un bol de riz doré.

Moore, qui a quitté Greenpeace en 1986, a déclaré fin janvier 2014 au quotidien britannique The Independent qu’« elle a du sang sur les mains » et qu’elle « commet un crime contre l’humanité » en s’acharnant à faire interdire tous les OGM.

Le Dr Moore a expliqué « qu’il y a 250 millions d’enfants vivant dans les tropiques, qui ont des carences en vitamine A », et que le riz doré transgénique peut contribuer à réduire le nombre de décès en intervenant à peu de frais sur leur régime alimentaire quotidien, basé sur le riz. Il a rappelé que l’Unicef estime que deux millions d’enfants meurent prématurément chaque année en raison de cette carence en vitamine A, et de l’immunodéficience qu’elle provoque.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide