Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

LaRouche appelle à l’évacuation immédiate de tous les Américains hors d’Irak

La rédaction
visites
760
JPEG - 55.5 ko
C’est l’intervention de Tony Blair et George Bush en 2003 qui a livré l’Irak aux extrémistes.
Crédit : Wikimedia Commons

Face à la violence en Irak et au danger d’une prise d’otages géante qui entraînerait immédiatement les Etats-Unis dans la crise, Lyndon LaRouche estime qu’il est urgent d’évacuer tous les 25 000 citoyens américains, dont 3000 (!) diplomates, hors du pays.

Toute autre action de la part d’Obama, incluant sa décision d’envoyer des centaines de « conseillers » militaires supplémentaires (ainsi que le porte-avions nucléaire USS George Bush), devrait être vue comme dérivant d’une volonté délibérée d’engager les Etats-Unis dans une guerre régionale.

Au cours du week-end dernier, près de 100 000 Chiites armés sont descendus dans les rues de la capitale, emmenés par Muqtada al-Sadr, qui a appelé à la guerre contre les djihadistes de l’EIIL (Etat islamique au Irak et au Levant), soutenus par des Sunnites, et contre les Etats-Unis.

Le colonel Patrick Lang (cr), l’ancien officier des Forces spéciales américaines et de l’Agence du renseignement militaire qui conseillait l’armée irakienne à la fin des années 1980, a montré comment des anciens officiers de l’époque de Saddam Hussein ont établi une alliance opportuniste et temporaire avec ces djihadistes.

Il ne faut pas perdre de vue cependant que les conflits en Irak et en Syrie font partie de la géopolitique de l’Empire britannique pour une « guerre de Cent ans » entre musulmans sunnites et chiites. Ces conflits, tout comme les autres conflits ethniques ou religieux en Europe centrale (dont le plus récent en Ukraine), font partie de leur stratégie de révolutions de couleur pour mettre l’ensemble de l’Eurasie à feu et à sang.

Des milliards de dollars ont été déboursés pour différentes insurrections en Europe centrale et du Sud, en Asie du Sud-ouest et en Afrique du Nord. A chaque fois, même résultat : carnage, exode de réfugiés, désintégration économique et multiplication d’organisations terroristes qui perpétuent le conflit.

Voir le discours d’Helga Zepp-LaRouche sur le danger de guerre mondiale et la Paix par le développement.

Contactez-nous !