www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Petite leçon d’économie à l’attention de ceux qui espèrent nous gouverner

La rédaction
977 visites | 3 commentaires

Le gouvernement français veut enrayer le chômage. Il faut donc, de toute urgence, « créer des emplois ».

Cependant, les caisses sont vides. Ainsi, afin de « trouver l’argent » pour créer des emplois, et en évitant de se fâcher avec nos amis les banquiers et leurs amis à Bruxelles, on décide de réduire les « dépenses d’avenir », en particulier les grands travaux dont les coûts sont jugés désormais excessifs. Concrètement, on envisage donc de geler certains projets, notamment le Canal Seine Nord ou certaines nouvelles lignes TGV.

Pour mesurer les conséquences d’une telle politique, lisez la suite.

Ouest-France,


14 septembre 2012

« L’unique offre de reprise du site de Doux, à Graincourt (Nord), présentée par le groupe iranien Sahar, ne sera pas déposé », a déclaré, hier, Roger Houzel, maire de la commune voisine d’Offin. Le sort des 254 salariés est donc scellé. « C’est une énorme déception », poursuit le maire, proche du dossier. Le groupe Sahar a décidé de ne pas déposer l’offre en raison de la suspension (provisoire) du projet de canal Seine-Nord, annoncé le 30 août, et sur lequel il comptait pour transporter les produits avicoles par barges.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 3 commentaires

Vos commentaires

  • Le 16 septembre 2012 à 10:41
    par Lazare

    Nous sommes bien plus conscients de la situation que l’étaient nos aïeux de l’été 14 et de l’été 39, mais hélas comme eux, les peuples sont désarmés.

    Sauf si tu t’engages politiquement ! ;-)

    Répondre à ce message

  • Le 14 septembre 2012 à 22:11
    par Pic et Puce

    Il y aura de l’argent pour renflouer indéfiniment les banques européennes. Nous sommes désormais sous la coupe totale des mafieux anglo-saxons qui n’ont que la guerre en tête et pas le développement humain. La Cour allemande a scellé le destin de 500 millions de futurs esclaves et futurs soldats. Quelle honte ! Hollande est finalement bien pire que Sarkozy qui représentait déjà le summum de la trahison. Nous sommes bien plus conscients de la situation que l’étaient nos aïeux de l’été 14 et de l’été 39, mais hélas comme eux, les peuples sont désarmés.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2012 à 02:26
    par petite souris

    Ils essaient de nous faire croire qu’ils nous gouvernent grâce à une bonne "com" et à la complicité des médias ...

    Nozélites savent pertinemment qu’ils ont tout fait pour "prendre" les jobs par pour agir en corrélation des fonctions qu’ils ont et encore mois pour le bien commun
    ... Il se trouve que nous aussi on le sait.

    Comment alors garder et la face et le poste ?????
    C’est ce à quoi ils travaillent depuis des décennies.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet