Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Les députés US veulent rétablir la séparation stricte des banques !

La rédaction
visites
585

Alors qu’en France le lobby bancaire et Pierre Moscovici ont martelé qu’aucun parlementaire au monde n’envisageait de couper les banques en deux, dix nouveaux députés américains viennent d’apporter leur soutien à la proposition de loi HR 129 rétablissant le Glass-Steagall Act de Roosevelt.

Il s’agit des démocrates Elijah Cummings (Maryland), Loretta Sanchez (Californie), Peter DeFazio (Oregon), Jim McDermott (Washington), John Tierney (Massachusetts), Chellie Pingree (Maine), Janice Schakowsky (Illinois) et Gene Green (Texas), et des républicains Rodney Alexander (Lousiane) et Mike Coffman (Colorado).

Ce qui porte à 25 (3 républicains et 22 démocrates) le nombre de co-signataires du texte de loi déposé le 3 janvier par la démocrate Marcy Kaptur et son homologue républicain Walter Jones. Le rétablissement de la séparation stricte entre banques de détail et banques de marché est une étape capitale pour se prémunir contre l’inéluctable éclatement de la bulle financière internationale.

Rejoignez les 250 élus français qui veulent un Glass-Steagall global !

Contactez-nous !