Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Manifestation monstre au Yémen contre la Coalition saoudienne

visites
3065
JPEG - 252.9 ko

La France doit rompre avec l’Arabie Saoudite !

Manifestation monstre à Sanaa ce samedi 20 août en soutien au conseil formé le 13 août dernier par les partisans de l’ex-président Ali Abdallah Saleh et ses alliés houthis, pour gouverner le pays, et contre l’ancien président Abd Rabbo Mansour Hadi, démissionnaire, qui tente de reprendre le pouvoir à l’aide de la Coalition militaire dirigée l’Arabie Saoudite et soutenue par la France, le Royaume Uni et les Etats-Unis.

Cette manifestation qui a rassemblé, selon les observateurs, des centaines de milliers de personnes voir même des millions, montre la détermination des Yéménites à échapper au pouvoir réactionnaire des saoudiens qui se livrent à des attaques d’une violence inouïe non seulement contre leur population mais contre le patrimoine historique particulièrement riche du pays, dont l’histoire remonte à plus de 1000 ans av. J.C.

Au moment où les États-Unis font semblant, au moins, de vouloir retirer leur soutien à cette guerre saoudienne – le Pentagone vient de retirer 45 de ses 50 conseillers militaires qui jouaient le rôle de « cerveau » de cette guerre – la France va-t-elle continuer à financer ses dépenses militaires grâce aux ventes d’armes à l’un des pouvoirs les plus réactionnaires au monde ?

Le moment est venu d’arrêter ce jeu de massacre.

JPEG - 284.9 ko
Fig. 2 - Ville de Saada. Grande mosquée et mausolées d’al-Hâdî Yahyâ ibn al-Husayn. C’est le premier imâm zaydite du Yémen, mort en 910. Les mausolées ont été détruits par des bombardements de la coalition saoudienne. « Des combattants s’y cachaient », déclarent les Saoudiens qui pouvaient aussi avoir la volonté de détruire ces bâtiments, symboles de la naissance du chiisme zaydite au Yémen.
Crédit : Paul Bonnenfant
JPEG - 120.6 ko
Fig. 3 - La Mosquée Al-Hadi partiellement détruite par les bombardements.
Contactez-nous !