Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

Metin Apti : notre initiative pour la Nouvelle route de la soie en Roumanie

La rédaction
visites
481
commentaire
JPEG - 20.8 ko
Metin Apti.
Crédit : Institut Schiller

Voici la transcription de l’intervention de Metin Apti, fondateur et président de l’Association de la Route de la soie, Roumanie, lors de la conférence internationale de l’Institut Schiller à Paris des 13 et 14 juin 2015.

Metin Apti est intervenu plusieurs fois auprès du parlement roumain et il anime un réseau de chercheurs, hommes politiques et hommes d’affaires qui comprennent que le futur de la Roumanie se trouve dans la coopération avec les pays participant au projet de la Nouvelle route de la soie.

La capitale roumaine, Bucarest, a accueilli en 2013 le premier sommet Chine-pays de l’Europe centrale et de l’Est ou le Premier ministre chinois, Li Keqiang proposa le soutien chinois au développement des réacteurs nucléaires et de l’infrastructure de transport.

Mesdames et messieurs,

Je suis très honoré de participer à cette conférence internationale de l’Institut Schiller et je veux présenter notre Association de la route de la soie. C’est une ONG créée en Roumanie en mars 2012. C’est une association apolitique sans but lucratif.

Son objectif est de créer une plateforme promouvant les valeurs culturelles, historiques, sociales et économiques et le développement du commerce et du transport entre les états situés sur la voie de la Route de la soie pour refaire vivre, dans une dimension supérieure, l’ancienne Route de la soie, en tant que lien fondamental entre l’Asie et l’Europe.

Les objectifs de l’Association de la Route de la soie sont :

  • encourager et soutenir la restauration de l’héritage culturel universel représenté par la Route de la soie ;
  • promouvoir les liens du passé, générés par les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Europe ;
  • améliorer et promouvoir les relations économiques et commerciales, les échanges entre les partenaires des pays de la Route de la soie, sur la base des intérêts communs et du partage de valeurs spirituelles ;
  • améliorer la coopération avec les autorités, les associations et les partenaires du secteur privé pour promouvoir une stratégie commune pour la sécurité, le progrès et la prospérité dans la région ;
  • la coopération et le dialogue dans différents domaines (science, culture, religion et ethnicité, socio-économie) entre des partenaires des pays situés sur la route de la soie et ceux liés à elle ;
  • la promotion du développement des projets communs d’intérêt mutuel identifiés par les partenaires, en utilisant les ressources fournies par les programmes de l’UE et par d’autres programmes de financement ;
  • nous promouvons également les voies de transport le long de la Route de la soie et les projets de voies intermodales, en utilisant le corridor Asie-Europe et la connexion du port de Constanta avec le Danube comme alternative efficace pour alimenter l’Europe Centrale et de l’Est, en attirant des flux nouveaux de frets sur des nouveaux modes de transport en Roumanie et spécifiquement en promouvant le Danube en tant qu’axe principal de transit pour le fret partant ou venant de l’Europe Centrale.

Je veux vous informer également que l’année dernière nous avons eu un forum au sujet de la sécurité énergétique et du développement de la relation entre les pays d’Asie et la Roumanie et les parties de l’Europe.

Cette année en octobre nous voulons également organiser en Roumanie une conférence avec 400 participants pour développer les rapports et le transport et la logistique le long de la Route de la soie.

Je vous remercie.

Vers les autres messages et discours de la conférence.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 septembre le monde
en devenir

Face au système translatlantique, les BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud – ont décidé de poser les bases d’un autre monde : politique de développement économique mutuel, nouveau système monétaire international pour nourrir la croissance, économies physiques tirées par la recherche scientifique.

En savoir plus

Les 13 et 14 juin, d’éminents représentants de trois des cinq pays composant les BRICS et des pays qui leur sont associés, étaient les hôtes à Paris d’une conférence internationale exceptionnelle de l’Institut Schiller.

En savoir plus

Don rapide