Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire Flash : 2 décembre - Henri de Castries : après Sarko et Hollande, son candidat c’est Fillon ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Nouvelle affaire « Spoutnik » : la Chine prend le leadership des trains Maglev

visites
1339

16 mars 2010 (Nouvelle Solidarité) – Le chef de la planification des infrastructures ferroviaires au Ministère chinois des chemins de fer, Zheng Jian, a déclaré le 13 mars que la Chine ira de l’avant dans la réalisation de la ligne reliant Shanghai à Hangzhou pour un coût total évalué entre 3 et 5 milliards de dollars.

Véritable première historique, il s’agit d’une liaison inter-urbaine de 199,5 km par train sans roues à sustentation magnétique (maglev) évoluant à plus de 400 kilomètres à l’heure et utilisant la technologie développé par le consortium allemand Transrapid formé par Siemens et ThyssenKrupp.

JPEG - 77.3 ko

Ce nouveau tronçon, initialement prévu à Shanghai pour l’Exposition universelle de 2010, prolongera la ligne maglev (Transrapid) de 31 km qui relie déjà l’Aéroport international de Pudong avec le centre de Shanghai depuis janvier 2004. La nouvelle ligne favorisera l’intégration économique de l’ensemble de la région.

Si pour l’instant la Chine fait encore appel à des technologies étrangères, elle développe, après l’Allemagne et le Japon, sa propre excellence technologique dans ce domaine. D’ores et déjà, plus de 30000 km parcourus ont permis de valider la technologie chinoise sur les voies expérimentales construites à Changsha et à Tangshan.

Cette décision, espérons-le, pourrait avoir un effet Spoutnik. C’est seulement en 1957, après le lancement des premiers satellites russes Spoutnik, que les Etats-Unis prirent la décision de lancer la mission Apollo.

Evidemment, nous ne sommes pas à la même époque. Obama n’est pas Kennedy et Sarkozy n’est pas De Gaulle. C’est quand au juste les élections ?


Articles :


Contactez-nous !