www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Nouvelle Solidarité N°9/2013 : C’est le Glass-Steagall ou le chaos !

507 visites

C’est fou à quel point un « petit journal », sur 8 pages et sans publicité, peut être intéressant !

• EDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : 1789-2013 (p. 1)

JPEG - 445.9 ko

• LE MONDE ENTIER VOUS REGARDE : C’EST LE GLASS-STEAGALL OU LE CHAOS ! Sans un retour immédiat aux politiques qui nous ont tirés de la grande dépression des années 1930, la situation économique mondiale ne peut qu’empirer avant de virer à la catastrophe. Ce qui manque, c’est le courage de s’attaquer à une finance mondialisée devenue folle. Pour faire monter la pression, des centaines de sympathisants du Comité d’action politique de l’économiste américain Lyndon LaRouche (LPAC) ont organisé aux Etats-Unis une semaine d’action nationale et internationale visant à faire rétablir au plus vite la loi de séparation bancaire de 1933, le Glass-Steagall Act.

LES MUNITIONS :

  • Etats-Unis : Etat par Etat, bilan de la semaine d’action ;
  • Mike Steger du LPAC : « Nous ne sommes pas seuls ! » ;
  • France : quatorze élus écrivent aux parlementaires américains ;
  • Europe : Glass-Steagall ou mourir pour l’euro ? ;
  • Allemagne : le parti anti-euro, du national-monétarisme sous un vernis eurosceptique ? par Helga Zepp-LaRouche. (p. 4-5)

• FRANCE : SOLIDARITE & PROGRES ET JACQUES CHEMINADE PRESENTENT LEUR PROPOSITION DE LOI POUR COUPER LES BANQUES EN DEUX. Alors que toutes les forces politiques ont abandonné le combat contre le monde de la finance, S&P et Jacques Cheminade présentent leur proposition de loi pour rétablir la séparation stricte entre banques d’affaires et banques de dépôt établie à la Libération. Il s’agit de mettre un terme définitif au chantage des spéculateurs sur la banque utile et de reprendre le contrôle du crédit afin de financer à nouveau le développement industriel et entrepreneurial en France. (p. 5)

• AU NOM DE LA LOI CONTRE LA DELINQUANCE BANCAIRE : Entretien exclusif avec Gérard Faure-Kapper, de l’Association pour la légalité des opérations et mouvements bancaires (l’APLOMB). Pour cet auteur militant, les banques, dans leur secteur dit de détail, se rendent aujourd’hui constamment coupables d’abus de droit, notamment vis-à-vis de particuliers n’ayant pas les moyens de défendre leurs intérêts. Elles tentent ainsi de compenser par des gains léonins dans ce secteur les risques qu’elles prennent sur les marchés financiers. (p. 3)

• LE PILLAGE FINANCIER AU QUOTIDIEN : Tragédie aux Hospices civils de Lyon : les comptables ont pris le pouvoir ! Par Théodore Rottier. Vous demeurez au centre-ville de Lyon et cherchez un hôpital public proche de chez vous pour une simple opération ?

• POURPARLERS RUSSO-AMERICAINS : ESPOIR DE PAIX POUR LA SYRIE. Page préparée par Christine Bierre. A l’issue de la rencontre Kerry, Lavrov, Poutine, les 7 et 8 mai à Moscou, la Russie et les Etats-Unis se sont engagés, selon Ria Novosti, à tenir d’ici à la fin mai une nouvelle conférence internationale sur la Syrie, à laquelle participeront des représentants du gouvernement et de l’opposition syrienne.

  • Le général Dempsey au cœur de l’effort de paix en Syrie.
  • La crise régionale vue du Liban, le point de vue de Bassam El-Hachem, cadre du Courant Patriotique Libre (CPL).
  • Laurent Fabius contrait de rallier « la solution politique ». (p. 7)

• SOCIETE : Ne pas se tromper de transition énergétique ! Par Karel Vereycken. Lors de la conférence internationale organisée les 13 et 14 avril par l’Institut Schiller à Flörsheim, en Allemagne, Henri SAFA (CEA) et Eduardo Greaves (IPN Orsay), deux physiciens de premier plan venus de France, ont dessiné les contours d’une vraie politique énergétique viable et anti-malthusienne. Cette transition passera par le nucléaire du futur, c’est-à-dire le développement des réacteurs à neutrons rapides (RNR) et les réacteurs aux sels fondus associés au thorium. (p. 6)

• LEGISLATIVES PARTIELLES : Les 25 et 26 mai, si vous êtes « Français résidant à l’étranger », votez Lemaître et Vereycken ! Suite à l’annulation des élections législatives dans les 1e et 8e circonscriptions des Français résidant à l’étranger, de nouvelles élections auront lieu les 25 et 26 mai. Aussi, Karel Vereycken et Julien Lemaître, deux candidats S&P, déjà présents l’an dernier ont-ils saisi l’occasion pour reprendre contact avec des électeurs qui auront pu voir combien leurs analyses étaient pertinentes, comparées à celles de leurs concurrents, la plupart du temps incapables de voir au-delà des questions locales.

• S&P A COMPIEGNE. Pas de canal Seine-Nord Europe sans Glass-Steagall ! Par Benjamin Bak. Ce 3 mai, quatre militants de Solidarité & Progrès se sont rendus à Compiègne, dans l’Oise, pour défendre le projet du canal Seine-Nord Europe, qui consiste à creuser un canal à grand gabarit entre la Seine et l’Escaut, reliant le bassin parisien aux réseaux fluviaux du nord de l’Europe. Écho de notre intervention dans le Courrier Picard. (p. 8)

• CONFERENCE A RENNES. Le passé de l’Afrique lui promet un grand avenir. Par Alexandra Noury. C’est malheureux, mais il a fallu attendre les saccages commis par les djihadistes au Mali pour dévoiler au monde le trésor caché dans les maisons de Tombouctou. (p. 8)

Abonnez-vous !

Nouvelle Solidarité est entièrement conçu et produit par des militants et des bénévoles.

A vous de le faire exister :

  1. en vous abonnant,
  2. en adhérant (en ligne) à Solidarité et Progrès
  3. en mensualisant vos dons.
  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet