www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

NS N° 15/2013 : Libérons-nous de l’occupation financière : Jaurès, Roosevelt, de Gaulle, c’est maintenant !

646 visites
JPEG - 43.9 ko

C’est fou à quel point un « petit journal », sur 8 pages et sans publicité, peut être intéressant !

• EDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : Avenir (p. 1)

• LIBERONS-NOUS DE L’OCCUPATION FINANCIÈRE : JAURES, ROOSEVELT, DE GAULLE, C’EST MAINTENANT ! A l’heure où la mollesse et l’impuissance politiques empêchent le pays d’entrer en guerre contre le monde de la finance, il est temps de relancer la fabrique française d’hommes et de femmes de caractère :

  • Qu’est-ce qu’être "gaulliste de gauche" ? par Bertrand Buisson ;
  • De Gaulle, Roosevelt et notre salut commun, par Jacques Cheminade.
  • Participation : de Gaulle le socialiste, par Sébastien Périmony. (p. 4-5)

• REFORME BANCAIRE : Le ton se durcit et les cœurs s’affermissent, par Simon Pouvreau. Alors que la réforme bancaire du gouvernement vient d’être adoptée au Parlement français le 18 juillet, aux États-Unis Wall Street réalise que sa fin est peut-être plus proche qu’il ne le croyait. L’occasion pour nous d’intensifier et d’élargir le combat en Europe ; DÉCLARATION COMMUNE D’ARZVILLER. Des élus allemands et français pour couper les banques en deux. (p. 2)

• FRANCE : Retraites, par Jacques Cheminade. Le projet de réforme des retraites doit être présenté au Conseil des ministres le 18 septembre et être examiné par le Parlement début octobre. Analyse des véritables enjeux. (p. 3)

• IDÉES ET DÉBATS : POUR UNE VRAIE RÉVOLUTION INDUSTRIELLE :

  • Transition énergétique : et si l’enfer était vert ? par Johanna Clerc (p. 6) ;
  • L’ABC de l’énergie, par Christine Bierre. Les trois mensonges du Conseil national du débat sur la transition énergétique (p. 7) ;
  • L’espace, nouvelle frontière, par Benoit Chalifoux (Groupe Espace de S&P). (p.7)

• MOBILISATION. COLLECTIVITES LOCALES. Non à une loi rétroactive légalisant les emprunts toxiques, par Karel Vereycken. Alors qu’en Italie et en Allemagne les banques sont lourdement condamnées, en France, certains tribunaux, la Cour des comptes et le gouvernement lui-même viennent de s’aligner sur le monde de la finance. Le plan d’action de S&P pour gagner la guerre contre les emprunts toxiques. (p. 8)

• FATIGUÉ DE VOUS PLAINDRE SANS RIEN FAIRE ? ADHÉREZ A SOLIDARITÉ & PROGRÈS. (p. 8)

Abonnez-vous !

Nouvelle Solidarité est entièrement conçu et produit par des militants et des bénévoles.

A vous de le faire exister :

  1. en vous abonnant,
  2. en adhérant (en ligne) à Solidarité et Progrès
  3. en mensualisant vos dons.
  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet