Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

NS N°16/2013 : Guerre à la finance, pas à la Syrie ! La Paix, c’est le développement mutuel

visites
863
JPEG - 51 ko

C’est fou à quel point un « petit journal », sur 8 pages et sans publicité, peut être intéressant !

• ÉDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : Fusion thermonucléaire (p. 1)

• GUERRE A LA FINANCE, PAS LA SYRIE ! La Paix, c’est le développement mutuel. Le spectre de la guerre, voire d’une conflagration nucléaire, est passé tout près de nous. Le parti de la guerre a dû reculer, à nous maintenant de gagner la paix. (p. 4-5)

  • Syrie : le parti de la guerre a perdu la première manche, par Christine Bierre. Depuis le 21 août, quand on apprenait que des armes chimiques auraient peut-être été utilisées à Damas, nous sommes la proie d’une opération de guerre psychologique massive, visant à nous conditionner à une nouvelle guerre contre la Syrie.
  • Qui veut la guerre ? Le Lebensraum de la mondialisation néolibérale, par Jérôme Sinpaseuth. A l’ère de la mondialisation, la géopolitique britannique qui conduisit aux deux Guerres mondiales n’est pas évidente pour la plupart des gens, et même des acteurs institutionnels. C’est pourtant elle qui détermine en grande partie la politique internationale actuelle.
  • 40 ans de combat : la paix par le développement en Eurasie, par Christine Bierre. Le Proche-Orient est au bord de provoquer un embrasement mondial, alors que les propositions de Lyndon et Helga LaRouche, de Jacques Cheminade et de leurs amis pour cette région et, plus largement, pour l’Eurasie, auraient permis d’offrir à l’humanité une ère de paix et d’abondance inégalée.

• FRANCE : S&P INTERVIENT SUR LE GOUVERNEMENT.

  • Le lobby bancaire en difficulté, par Sébastien Périmony et Bertrand Buisson. Après un an de combat contre la loi de non-réforme bancaire de Pierre Moscovici, l’université d’été du PS, les 23, 24 et 25 août à La Rochelle, était l’occasion pour interpeller nos ministres et les militants socialistes. Dirigeants, élus, responsables socialistes et militants ont tous reçu notre quatre-pages spécial contenant tout notre plan de sortie de crise : séparation bancaire intégrale articulée avec une politique de crédit public pour financer l’économie réelle. (p. 2)

• TOUR DE FRANCE MILITANT DE S&P :

  • Aller jusqu’au bout du monde pour militer ! par Remi Lebrun. « Il y a deux types d’hommes : ceux qui sont conscients d’être un peu des astronautes, car la Terre voyage dans l’espace, et ceux qui n’en sont pas conscients. » , a affirmé Jacques Cheminade lors d’une conférence à Rocbaron (Var).
  • La séparation bancaire aux Estivales du Front de Gauche !
  • Photo : Jean Lassalle, « un député qui marche », et Jacques Cheminade. Tous deux partagent la conviction qu’il faut aller à la rencontre du peuple. (p. 3)

• IDÉES ET DÉBATS :

  • Le sens révolutionnaire du travail humain, par Jacques Cheminade. Alors que notre pays, comme le reste du monde, vacille au bord du gouffre, il nous faut retrouver une culture de la vérité, de la beauté, de la création, une culture qui redonne aux citoyens leur humanité. (p. 6)
  • La culture classique, c’est ce qui est révolutionnaire ! par Odile Mojon. Du type d’économie que se donne une société humaine dépend l’asservissement
    physique ou non de ses membres. De même, du type de culture dont elle se dote dépend l’asservissement moral ou non des personnes qui la constituent.
    (p. 7)

• ÉCONOMIE.

  • Contre le grand krach de 2013, vite, la réforme bancaire de Solidarité & Progrès ! par Karel Vereycken. En annonçant la fin des injections massives de liquidités, la Réserve fédérale provoque l’explosion des bulles qu’elle a contribué à gonfler. Plus que jamais, rétablir le Glass-Steagall Act apparaît comme la seule voie de salut. Le chiffre du jour. 8 : C’est, en France, le nombre de conseils municipaux ayant formulé un vœu pour couper les banques en deux. (p. 8)

• FATIGUÉ DE VOUS PLAINDRE SANS RIEN FAIRE ?

Abonnez-vous !

Nouvelle Solidarité est entièrement conçu et produit par des militants et des bénévoles.

A vous de le faire exister :

  1. en vous abonnant,
  2. en adhérant (en ligne) à Solidarité et Progrès
  3. en mensualisant vos dons.
Contactez-nous !