Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

NS N°1/2015 - 2015 : Finissons-en avec la City et Wall Street

visites
1035

C’est fou à quel point un « petit journal » comme Nouvelle Solidarité, sur huit pages, sans publicité et entièrement fabriqué par des militants, peut être intéressant !

• ÉDITORIAL DE JACQUES CHEMINADE : Oser
Par Jacques Cheminade. (p. 1)

JPEG - 544.9 ko

• FRANCE :

  • Le Raminagrobis de la Loi Macron.
    Par Jacques Cheminade. (p. 2)
  • LOI MACRON : La fin du TGV pour tous ?
    Par Karel Vereycken. (p. 3)
  • BURN-OUT : Qui sont les vrais responsables ? En décembre dernier, une trentaine de députés de la majorité, menés par la députée de l’Aisne Marie-Françoise Bechtel (MRC), appelaient le gouvernement à légiférer pour protéger les salariés du « burn-out ». C’était suite à l’adoption par le Sénat, en 2014, d’une proposition de résolution pour que soit reconnus comme maladie professionnelle les « risques psycho-sociaux ».
    Par Maëlle Mercier. (p. 3)

• GRANDS PROJETS : L’OFFENSIVE DES BRICS :

  • CANAL INTEROCÉANIQUE DU NICARAGUA : Les travaux sont lancés ! Après le canal de Panama, creuser un deuxième canal interocéanique reliant le Pacifique à l’Atlantique : au XIXe siècle, Américains et Français en rêvaient...
    Par Karel Vereycken. (p. 3)

• FOCUS : ÉCONOMIE POLITIQUE : 2015, en finir avec la City et Wall Street.
Une fois constaté le danger de la situation actuelle, deux questions se posent. D’abord, comment en est-on arrivé là ? Ensuite, que faire pour s’en sortir ? En répondant à la première, dans un article publié par la revue Agir (n° 35, septembre 2008), Jacques Cheminade, président de Solidarité et Progrès, répond largement à la deuxième. Les propos de Michel Rocard vont dans le même sens et l’intervention de la sénatrice démocrate Elizabeth Warren montre à quel point ce sujet agite aujourd’hui l’opposition américaine.

  • Au bord du gouffre.
    Par Christine Bierre. (p. 4)
  • Faire face à la grande crise mondiale.
    Par Jacques Cheminade. (p. 4)
  • Qu’est-ce que c’est, ce jeu d’imbéciles ? Le diagnostic de Cheminade sur la dérégulation financière et la loi de 1973 a été confirmé le 17 janvier 2013 par l’ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard, lors d’un entretien accordé à Michel Field sur Europe 1.
    Par Michel Rocard. (p. 6)
  • Les élus doivent représenter le peuple, et non pas les banques.
    Par Elizabeth Warren. (p. 6)

• DOSSIER : TERRORISME, qui tire les ficelles ?
Un terrorisme de masse, sauvage et sanglant, voilà l’image que pourraient retenir les livres d’histoire qui expliqueront aux générations futures la chute de l’Occident au XXIe siècle, si nous ne parvenons pas à l’arrêter. Car ce terrorisme n’est pas le fait des « immigrés », comme le prétend Marine Le Pen. Contrôlé depuis Londres, il est l’arme de l’Empire britannique – City de Londres et Wall Street – pour mettre le monde au pas. L’histoire n’a pas encore tranché, cependant !

D’où l’importance du Colloque sur le terrorisme organisé par l’Académie de géopolitique de Paris, le 11 décembre à l’Assemblée nationale, qui a réuni des personnalités russes, iraniennes, syriennes et françaises. Jacques Cheminade identifia les origines britanniques du terrorisme alors que Christine Bierre appela à soutenir la bataille en cours aux États-Unis pour obtenir la déclassification des 28 pages du rapport de la Commission conjointe du Congrès sur les attentats du 11 septembre, exposant le rôle de l’Arabie saoudite dans ces attentats.

  • Les racines britanniques du terrorisme international.
    Par Jacques Cheminade. (p. 6)
  • Trois hommes au service de l’impérialisme britannique.
    Par Johanna Clerc. (p. 6)
  • Empire britannique et Angleterre.
    Par Jacques Cheminade. (p. 7)

• MOBILISATION :

  • LE PAPE FRANÇOIS : L’ironie vous guérira de la « maladie d’Alzheimer spirituelle ». Lors de la traditionnelle cérémonie de fin d’année au Vatican, le pape François a rudement sommé ses collaborateurs de « se soigner des quinze maladies » qui les gangrènent. Sont-ils les seuls concernés ?
    Par Karel Vereycken. (p. 8)
  • PRIÈRE pour obtenir l’humour.
    Accorde-moi, ô Seigneur, une bonne digestion et aussi quelque chose à digérer.
    Accorde-moi un corps en bonne santé et la bonne humeur permettant de le conserver,
    Accorde-moi une âme simple capable de chérir le bien, afin qu’elle ne s’épouvante pas en voyant le péché, mais sache redresser la situation.
    Accorde-moi une âme qui ignore l’ennui, le gémissement et le soupir et ne permet pas que je me fasse trop de souci pour cette chose encombrante que j’appelle « moi ».
    Accorde-moi, ô Seigneur, le sens de l’humour afin que je puisse tirer du bonheur de cette vie et le partager avec d’autres.

    Par Saint Thomas More. (p. 8)
  • LISEZ TV LOBOTOMIE. « Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. » Patrick Le Lay, ancien président-directeur général de TF1. Cette phrase emblématique de Patrick Le Lay est aujourd’hui connue de tous. Le scandale qu’elle révèle n’en est que plus sous-estimé. Michel Desmurget, docteur en neurosciences et directeur de recherche à l’INSERM, a effectué, avec TV Lobotomie, un travail indispensable en vue de dévoiler l’étendue des dégâts de la petite lucarne.
    Par Benjamin Bak. (p. 8)

Fatigué de vous plaindre sans rien faire ?

Nouvelle Solidarité est un bimensuel paraissant le vendredi. Il est entièrement conçu et produit par des militants et des bénévoles. Il n’est pas disponible en kiosque. Pour le recevoir sous forme papier ou électronique, il faut vous abonner.

A VOUS DE LE FAIRE EXISTER :

  1. en vous abonnant,
  2. en adhérant (en ligne) à Solidarité et Progrès
  3. en mensualisant vos dons.
  4. En distribuant des anciens numéros auprès de vos amis. Nous contacter.
Contactez-nous !