Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Réunion-débat de Solidarité et Progrès

Présidentielle : biodiversité politique en danger !

Réunion-débat animée par Julie Péréa, militante de S&P
La rédaction
visites
454

Jeudi 11 février 2016 à 18h30
Salle de la crèche, place de la Mairie à Poussan (Hérault)

JPEG - 89.2 ko

Julie Péréa, ancienne candidate aux législatives et animatrice à Poussan du parti Solidarité & Progrès, mouvement ayant soutenu la candidature de Jacques Cheminade à la présidentielle de 2012, organise une réunion publique gratuite et ouverte à tous le jeudi 11 février 2016 à 18h30, salle de la crèche à Poussan.

A un moment où 2/3 des français déclarent qu’ils ne voteront pas pour des LR-PS-FN, où les banques peuvent piocher dans les comptes de leurs clients, où des ouragans balayent violemment les marchés financiers mondiaux, l’Assemblée Nationale a voté la proposition de loi inique de M. Urvoas, visant à verrouiller les débats de l’élection présidentielle.

Cette loi, actuellement en discussion au Sénat, passe inaperçue. Elle réduira le débat présidentiel à trois grands partis et exclura d’office les autres candidats notamment ceux plus soucieux de sortir de cette crise mondiale que de faire gagner leur parti à tout prix en bafouant la république. M. Urvoas ne rêve-t-il pas d’une fusion entre le ministère de la Justice (à la tête duquel il est désormais) et le ministère de l’Intérieur ?

De quoi les « élites » ont-elles peur ? D’« Un Monde sans La City ni Wall Street » ? De « petits » candidats prêts à s’armer contre les banques « systémiques » ? De ceux prêts à s’affranchir de la dictature de la BCE et à revenir à un système de crédit public pour développer le pays comme les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) ?

Pour comprendre les enjeux et pour savoir comment mobiliser vos élus, rendez-vous à la réunion de Julie Péréa où elle fera le point sur la situation politique et présentera la pétition internet non-partisane « Non au holdup sur la présidentielle ».

Contactez-nous !