Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

Le risque d’un impact d’astéroïde revu à la hausse

La rédaction
visites
737
commentaire

Une équipe de 59 scientifiques de 9 pays est arrivée à la conclusion, après avoir étudié les données liées à la météorite de Tcheliabinsk de février dernier, que le risque d’un impact d’astéroïde d’une taille de 20 à 30 mètres de diamètre avec la Terre est plus élevé que celui admis jusqu’ici.

Le Dr Bill Cooke, du Centre des vols spatiaux Marshall de la Nasa, a déclaré, en référence à deux articles publiés cette semaine dans les revues Nature et Science, qu’après avoir étudié de plus près les impacts sur Terre des dernières décennies, il semble que le nombre d’impacts d’objets de la classe d’1 kilotonne « soit plus élevé que ce qu’indiquait la surveillance [astronomique des objets géocroiseurs]. »

On estime qu’il pourrait y avoir jusqu’à sept fois plus d’astéroïdes de la taille de celle de Tcheliabinsk que ce qu’on a calculé selon les modèles actuels, même si le chercheur Paul Chodas affirme prudemment que les chiffres avancés dans l’article pourraient être « surestimés ».

« Avec quelle fréquence attendriez-vous un événement du type de Tcheliabinsk ? », lui a-t-on demandé. Chodas a répondu qu’ « avant Tcheliabinsk, je dirais un par siècle, s’il en existe 3 à 4 millions », avant de concéder que le nombre d’impacts pourrait « raisonnablement » être 3 plus grand que que ce qui avait été prédit jusqu’ici.

Procurez-vous le premier rapport du groupe espace de Solidarité et Progrès.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 20 octobre le monde
en devenir

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide