Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité

Rapport de la BRI : la défaillance des chambres de compensation, un risque systémique

La rédaction
visites
867
commentaire
JPEG - 71.6 ko

Après que le FMI a identifié les produits dérivés dans le bilan de Deutsche Bank comme le principal risque systémique mondial, c’est un rapport de la Banque des règlements internationaux (BRI) de Bâle, préparé à la demande de la Chine en vue du sommet du G20 de septembre, qui sonne le tocsin : il n’existe actuellement aucun mécanisme réellement efficace pour empêcher l’explosion de la bulle des produits financiers dérivés estimée à 600 000 milliards de dollars, en cas d’un défaut de paiement d’un acteur global.

PDF - 1.8 Mo

C’est le Comité en charge des transactions et des infrastructures de marché de la BRI, en coopération avec l’Organisation internationale des régulateurs, c’est-à-dire les plus hautes autorités mondiales de régulation financière, qui ont préparé ce rapport. Le document admet que les chambres de compensation (CCP), théoriquement chargées de la gestion des risques et garantes des produits dérivés, sont cruellement dépourvues pour accomplir leur mission, devenant ainsi elles-mêmes une menace systémique !

Le rapport constate que des « vides et manquements » ont été identifiés dans la planification des programmes de recouvrement en cas de sinistre, au niveau de la gestion du crédit et des liquidités. « Les entités de surveillance et de régulation devraient considérer qu’il s’agit d’un problème sérieux dont la résolution mérite la plus haute priorité », s’alerte le rapport.

La revue Business Insider admet que les résultats de l’audit sont « passablement terrifiants », car si les chambres de compensation ne font pas leur travail, alors les dérivés ne sont que

des bombes nucléaires non-explosées, encastrées au fond du système financier.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide