www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Glass-Steagall

Si l’on discute séparation bancaire en Allemagne, c’est grâce au BüSo

La rédaction
519 visites | 4 commentaires

La campagne de notre parti frère le BüSo (Mouvement des droits civiques - Solidarité présidé par Helga Zepp-LaRouche) pour une véritable séparation des banques, particulièrement intense depuis janvier, a pénétré les institutions politiques de Berlin au point que les partis établis se sentent désormais obligés d’en parler eux-aussi.

Le projet de loi sur la restructuration bancaire proposé par le gouvernement est totalement insuffisant, puisqu’il se limite à un « cantonnement » sans s’attaquer à la spéculation financière. Néanmoins, la première lecture parlementaire le 15 mars a reflété l’impact du BüSo, puisque le ministre des Finances Wolfgang Schäuble l’a présenté comme une « loi de séparation bancaire ». Il y a encore deux mois, cela aurait été impensable parce que le gouvernement défendait encore le point de vue des associations bancaires, qui sont toutes opposées à toute forme de cantonnement.

Le rôle décisif du BüSo a été reconnu par Frank Schäffler du Parti libéral-démocrate FDP, un important adversaire des renflouements au Bundestag, à la veille de la lecture parlementaire. Il écrivait sur le blog eigentümlich frei que « l’on a même dépoussiéré le système de séparation bancaire de Roosevelt, un évènement qui est finalement un succès pour le minuscule parti BüSo, qui me poursuit encore et encore sur cette question lors des meetings ». Schäffler, liant mépris et ironie, suggère même qu’étant donné l’excellent projet de réforme bancaire du gouvernement, le Büso peut désormais se dissoudre !

Au cours des quelques mois précédant les élections au Bundestag du 22 septembre, le Büso reste déterminé à montrer aux électeurs ce qu’est une vraie séparation bancaire, sur le modèle du Glass-Steagall Act, car une dangereuse confusion persiste sur le sujet, et pas seulement outre-Rhin.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir les 4 commentaires

Vos commentaires

  • Le 21 mars 2013 à 18:56
    par edith

    Ce que je veux expliquer c’est qu’il y en a marre de les subir .Quand je parle aux gens et leur dit comment on peut changer le système ils disent : "c’est trop pour moi cela me fait peur " et là je parle de gens instruits. Alors je commence à être fatigué de tous les boeufs le peuple est vraiment trop bête il aime la servitude volontaire et croit s’en sortir avec sa face de gnome malin.Le pire c’est que la plupart ont des enfants mais ils refusent de bouger leur cul trop dur et leur cerveau trop mou . Une reflexion qu’ils font ,mais vous ne pensez qu’a l’argent ,ce n’est pas spirituel,et je reponds on doit changer le système pour ne plus parler d’argent mais d’organisation sociale supérieur ils ne comprennent pas qu’est ce qu’on fait ? parce que je n’ai pas envie de vivre une guerre parce que ses abrutis sont dans l’émotionnel et pas dans la raison qui cherche la véritè pour aller à l’étage au dessus avec la sagesse comme bagage.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2013 à 22:36
    par petite souris

    Le travail sur le terrain de nos amis du Büso est efficace.
    Cela doit encourager tous nos jeunes et moins jeunes à continuer leur combat être sur le trottoir de nos villes et villages pour expliquer sans cesse ainsi que devant l’Assemblée Nationale et le Sénat et partout où nozélus se trouvent afin de les convaincre.
    Les allemands sont plus pragmatiques que nozélites françaises enfermées qu’elles sont dans une gangrène intellectuelle, morale, et matérielle défiant toute concurrence !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars 2013 à 13:23
    par edith

    Suite à l’élection législative ,le 17 mars dans l’oise ,nous retenons 3 choses ,72,21% d’abstentions ,la socialiste évincée au premier tour et les cons on en,core voté en masse pour l’ump .Le deuxième tour se fera entre la droite et l’extrême droite ,le front de gauche ayant été détruit.Comment pouvons nous faire un glass-steagall en France et en Allemagne où les peuples sont d’un conservatisme désopilant ? Enfin la troïka a déclaré que les banques resteraient fermer ,à Chypre,tant que le peuple ne cédera pas, La vipère de Lagarde est en plein marasme avec la justice dans l’affaire Tapie mais elle est la femme préférée des Français ,dans un sondage,chercher l’erreur.Je pense que quand les français ne vont plus avoir la possibilité de toucher à leur argent ils vont se transformer en monstres ! Voilà où nous en sommes l’argent étant devenu une fin en tout et non un moyen pour faire et pour apprendre Draghi le jésuite devrait partir et fermer la Bce si il était vraiment spirituel.

    • Le 21 mars 2013 à 13:36
      par Bertrand Buisson

      Très bonne analyse, et après...?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet