www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Glass-Steagall

Un militant anti-banque au gouvernement espagnol : arrêtez de faire les ânes et appliquez le Glass-Steagall !

La rédaction
665 visites | 1 commentaire
JPEG - 36.3 ko

Dans un article posté sur internet le 21 mai par Colectiva Burbuja, un groupe de discussion alternatif qui diffuse sur internet, par la radio et sur YouTube, le journaliste d’investigation bancaire Josep Manuel Novoa insiste sur l’urgence d’adopter la loi Glass-Steagall, en citant la campagne de l’économiste américain Lyndon LaRouche pour le rétablissement de cette loi de Franklin Roosevelt aux Etats-Unis.

L’article reprend le thème, de Francesco Goya, des ânes aux commandes de nos institutions publiques. La sagesse populaire veut qu’« un âne ne trébuche pas deux fois sur la même pierre ». Pourtant, « notre gouvernement, une bande d’ânes qui appartient à l’espèce de bétail marqué au fer "Union européenne", n’a pas pris la moindre mesure préventive pour éviter que ne se répète le cataclysme bancaire. La prochaine catastrophe sera même encore pire et les dégâts qu’elle provoquera seront dévastateurs. »

Il se demande alors s’il est possible de tirer des leçons d’une sortie par le haut d’une crise passée.

Depuis que le dollar à été découplé de l’or (15 août 1971), le monde est inondé de dollars imprimés par une machine fantastique qui ne s’arrête pas, tandis que le « Made in USA » est remplacé le « Made in China » et que Detroit se transforme en terrain vague. Ensuite viennent les « milliards de milliards de produits structurés et dérivés qui ne sont rien de plus que des fraudes ajoutées à des fraudes qui ne rappellent même plus les jeux de casino ».

PNG - 119.3 ko

Novoa reproduit la Triple courbe de LaRouche (voir image) qui illustre la relation entre les taux de croissance du volume des instruments financiers, des agrégats monétaires et de la production sur le plan mondial, pour que ses lecteurs « aient une idée visuelle du déséquilibre mental de ces hommes d’argent ».

Comme la face cachée de la Lune, ce n’est pas parce que les médias n’en disent pas un mot qu’elle n’existe pas. Les Etats-Unis sont sorti de la crise engendrée par le krach de 1929 notamment grâce à la mise en place de la loi Glass-Steagall, suivie de grands projets pour redonner des emplois aux gens. « Est-ce que quiconque en Espagne n’a dit ne serait-ce qu’un mot sur la mise en place d’une loi similaire à la loi Glass-Steagall ? Et en Europe ? Et aux Etats-Unis ? »

« Le mouvement mené par Lyndon LaRouche fait fortement pression aux Etats-Unis pour que la nécessaire et urgente séparation des banques soit mise en place sans délai, avant qu’il ne soit trop tard. En Europe, Jacques Cheminade est l’homme politique qui, de France, se bat pour une telle loi : le tsunami d’une nouvelle crise bancaire débute avant même que l’actuelle ne s’achève. En Espagne, notre classe politique est encore dans la phase où elle s’incline, jusqu’à toucher le sol, face [au dirigeant de Banco Santander] Botin et compagnie ; ils devront se souvenir qu’un âne ne repasse pas deux fois au même endroit. »

Novoa a acquis sa réputation de militant anti-banque notamment en publiant des livres où il expose les pratiques scandaleuses de la Banco Santander et Botin.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 29 mai 2013 à 01:10
    par petite souris

    Ruy Blas :
    Ô ministres intègres !
    Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
    De servir, serviteurs qui pillez la maison !
    Donc vous n’avez pas honte et vous choisissez l’heure,
    L’heure sombre où l’Espagne agonisante pleure !
    Donc vous n’avez ici pas d’autres intérêts
    Que remplir votre poche et vous enfuir après !
    Soyez flétris, devant votre pays qui tombe,
    Fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe !
    – Mais voyez, regardez, ayez quelque pudeur.
    L’Espagne et sa vertu, l’Espagne et sa grandeur,
    Tout s’en va.

    http://lettres.ac-rouen.fr/francais/romantik/ruy-blas/blame1.html


    http://lettres.ac-rouen.fr/francais...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet