Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire

Notre avenir est avec les BRICS

+ en détails

Un nouveau système international de crédit

PNG - 167 ko

Route de la soie et Pont terrestre mondial

PNG - 139.1 ko

Espace et nucléaire du futur

JPEG - 35.1 ko

Notre combat historique

Cette nouvelle dynamique des BRICS est le fruit d’un combat
international pour le droit au développement mené par Solidarité et progrès en France et l’Institut Schiller à l’international :

1975 : LaRouche propose la création d’une « Banque internationale pour le développement ». L’année suivante, son appel pour un « nouvel ordre économique mondial » incluant un moratoire sur la dette et le droit aux technologies les plus avancées, notamment le nucléaire civil, est repris lors du sommet des pays non-alignés.

1989 : Lors de la chute du Mur de Berlin, l’Institut Schiller défend « Le Triangle productif Paris-Berlin-Vienne » pour refonder les relations est-ouest sur une base de coopération et de développement économique non financier.
Dans les années qui suivent ce concept sera étendu au projet de « Pont terrestre mondial », un réseau transcontinental de corridors de développement.

1996 : La fondatrice de l’Institut Schiller Helga Zepp-LaRouche prend la parole à Pékin et y développe le concept de Pont terrestre mondial, expression moderne des anciennes routes de la soie.

PNG - 306.1 ko
Le Pont terrestre mondial

2014 : Désormais surnommée « la dame de la Route de la soie », Helga Zepp-LaRouche effectue un second voyage en Chine, où elle est invitée à plusieurs conférences et par de nombreux médias, pour discuter publiquement des projets chinois de « Nouvelle Route de la soie ».

Les 30 ans de l’Institut Schiller

PDF - 1.3 Mo
Cliquez pour télécharger le document
Contactez-nous !

Les 13 et 14 juin, d’éminents représentants de trois des cinq pays composant les BRICS et des pays qui leur sont associés, étaient les hôtes à Paris d’une conférence internationale exceptionnelle de l’Institut Schiller.

En savoir plus

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Appel de l’Institut Schiller pour que les Etats-Unis et l’Europe se joignent aux BRICS

Depuis la crise de 2008 provoquée par une finance totalement débridée, les dirigeants de la zone transatlantique ont montré qu’ils préfèrent mettre le monde à feu et à sang, en imposant l’austérité aux peuples et en ayant recours à la force des armes pour s’imposer au reste de la planète, plutôt que de se réformer.

Face aux menaces, les BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud – ont décidé de poser les bases d’un autre monde : politique de développement économique mutuel, nouveau système monétaire international pour nourrir la croissance, économies physiques tirées par la recherche scientifique.

Sortons de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN pour que la France pousse cette nouvelle dynamique mondiale.