Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

22 juin - Surréaliste : la lutte antifraude fiscale européenne s’installe au Luxembourg ! Lire 22 juin - Spécial Bourget : gros plan sur le programme spatial de Jacques Cheminade Lire 22 juin - A ne pas rater : « Conversations avec M. Poutine » sur France3 Lire
AccueilActualité

Pour le Prince Charles, c’est le CO2 qui provoque la guerre en Syrie !

La rédaction
visites
885
commentaire
JPEG - 37.9 ko

S’il vous fallait une preuve que passer 67 ans de votre vie en attendant la mort de votre mère peut provoquer des dommages cérébraux, ce qui suit pourrait vous convaincre.

Le Prince Charles, que Ségolène Royal a été chercher personnellement pour qu’il vienne ouvrir le sommet climatique de Paris (COP21), a déclaré lundi sur la chaîne SkyNews que l’incapacité de l’homme à juguler le réchauffement climatique est à la racine de la guerre civile syrienne, le terrorisme et les hordes de réfugiés se ruant vers l’Europe.

Certains d’entre nous disaient il a une vingtaine d’années que si l’on ne faisait pas face à ces questions, on allait voir un conflit encore plus grand pour des ressources rares et des problèmes croissants de sècheresse ainsi que l’effet cumulé du réchauffement climatique obligeant les gens à se déplacer.

John Coleman, le monsieur météo de la chaine, a déclaré par la suite qu’il était en désaccord profond avec le Prince Charles bien qu’il s’agit d’ « un homme merveilleux ».

Pour Coleman :

Il n’y a pas de réchauffement global provoqué par l’homme aujourd’hui et il existe une possibilité très faible, proche de zéro, qu’un tel réchauffement puisse se produire à l’avenir. Il s’agit là d’une science qui déraille. C’est devenu politique. Cela est devenu un mouvement écologiste. Le Prince me rappelle un peu l’Américain Al Gore, un homme qui a passé toute sa vie à parler de science sans être un scientifique. Ils ont bu la limonade à fond. Et je suis sûr qu’ils se croient honnêtes, alors qu’ils ont tout faux.

Il reste quelques jours avant le début de la COP21. Juste assez de temps pour désinviter le Prince sous prétexte que les services d’urgences de Paris sont largement débordés par les évènements.

Vous pouvez signer l’appel contre la COP21 de l’Institut Schiller en allant directement sur son site.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide