www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Ecologie-malthusianisme

La COP21 ferait mieux de s’occuper de la survie des réfugiés cet hiver

La rédaction
589 visites | 1 commentaire
JPEG - 89.9 ko

Si l’on s’inquiète réellement des effets du changement climatique sur la planète, la COP21 devrait élaborer un plan pour empêcher que des dizaines de milliers de gens ne meurent de froid en Europe cet hiver.

Tel est le sobre constat de Paul Driessen et Joe D’Aleo [1], secondés par Allan MacRae et Madhav Khandekar, dans une déclaration intitulée « Terrorisme et crise de réfugiés lors d’un hiver froid », publiée le 19 novembre sur de nombreux sites.

Observant que les revirements brutaux de température ne sont pas causés par l’activité humaine mais par le Soleil (entre autres), ils soulignent que le froid extrême provoque vingt fois plus de décès que les canicules.

Pour les réfugiés, dans un état de « pauvreté extrême, malnutrition, manque de vêtements et de couvertures, maladie et logés dans des abris de fortune », la hausse du taux de mortalité à cause de l’hiver pourrait être inouïe, plus élevée même que les 50 000 décès supplémentaires dus chaque année à l’hiver au Royaume-Uni.

Les auteurs se demandent :

Lorsqu’un million de réfugiés ont froid, vivant dans des conditions sordides, manquant d’abri, de nourriture, de vêtements et de soins, et que 1,3 milliard de gens n’ont pas encore accès à l’électricité, pourquoi le monde s’engagerait-il à dépenser des milliards sur d’hypothétiques catastrophes, découlant d’un réchauffement planétaire ? (...) Il faut reconnaître que les scénarios informatiques effrayants ne reflètent pas la réalité planétaire…

Ce serait un crime inadmissible contre l’humanité si les pays rassemblés à Paris décidaient de mettre en œuvre des politiques visant à protéger les vastes populations privées d’énergie de notre planète, contre d’hypothétiques désastres climatiques déclenchés par l’activité humaine à l’échéance de plusieurs décennies, tout en perpétuant la pauvreté et les maladies qui tueront demain des millions de fois plus de gens. Voilà les vraies raisons pour lesquelles le changement climatique est une question morale essentielle. On doit le reconnaître et arrêter de jouer avec la vie des gens.

Vous pouvez signer l’appel contre la COP21 de l’Institut Schiller en allant directement sur son site.


[1Paul Driessen est analyste pour le Committee For A Constructive Tomorrow (CFACT) et l’auteur de Eco-Imperialism, Green Black Death. Joe D’Aleo est membre de l’American Meteorological Society et cofondateur de la Weather Channel.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2015 à 14:41
    par Eric

    Le clan des opposants à la cop21 est investi (il est nécessaire d’occuper la place) et ultra subventionné. Observez donc comment et par qui. Un désastre. Un article regroupant tous les protagonistes (sur slate.fr https://www.slate.fr/story/108809/COP21-societe-civile) liste l’ensemble des liens "activistes" gouvernementaux et non gouvernementaux. Pas d’issue vers de réelles solutions et à priori, ou l’ensemble des questions les plus importantes sont dissimulés dans les sables de la surmédiatisation.
    Et bien sûr, pas un mot sur S&P et l’institut Schiller !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet