www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Finance

La destruction de la Grèce rapporte 2,5 milliards d’euros au FMI

La rédaction
1638 visites
JPEG - 172 ko

Alors que la population grecque a été soumise à des souffrances inédites au cours des quelques dernières années, le Fonds monétaire international (FMI) a fait des profits de 2,5 milliards d’euros sur ses prêts à la Grèce depuis 2010, selon un nouveau rapport publié par l’ONG britannique Jubilee Debt Campaign. Si la Grèce rembourse la totalité de son prêt, le FMI empochera quelque 4,3 milliards d’euros au total d’ici 2024.

Jubilee Debt Campaign rapporte que le taux d’intérêt effectif exigé par le FMI sur ses prêts à la Grèce a été de 3,6 %, un taux usurier si on prend en compte que celui-ci a besoin d’un taux de 0,9 % seulement pour couvrir tous ses coûts de fonctionnement. Si la Grèce avait payé 0,9 %, « elle aurait dépensé 2,5 milliards d’euros en moins sur ses remboursements », fait remarquer l’ONG, ajoutant que 25 % de tous les profits du FMI depuis 2010 proviennent de la Grèce.

JPEG - 514.4 ko

Tim Jones, un économiste travaillant pour Jubilee Debt Campaign, rappelle que les prêts accordés par le FMI à la Grèce « ont non seulement renfloué des banques qui ont en premier lieu accordé des prêts de manière inconsidérée, mais ils ont énergiquement extirpé encore plus d’argent au pays. Ce taux usurier s’ajoute à la dette injuste qui a été imposée au peuple grec. »

Cette situation peut une fois de plus amener la Commission d’enquête parlementaire grecque sur la dette, qui a tenu sa première séance les 4 et 5 avril, à examiner la question. Le mandat de la Commission, qui doit publier son premier rapport en juin, est d’identifier quelle part de la dette est illégale, illégitime, odieuse et insoutenable.

On ne sait pas si Christine touchera une prime supplémentaire pour sa performance extraordinaire à la tête du FMI, mais rappelons que dans un entretien accordé le 25 mai 2012 au quotidien britannique The Guardian, elle avait expliqué qu’elle était plus préoccupée par les « petits enfants d’un petit village au Niger scolarisés deux heures par jour, se partageant une chaise entre trois élèves, et avide de recevoir une instruction » qui ont besoin selon elle de « plus d’aide que les gens à Athènes ».

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Pages spéciales
Contre le garrot de la dette, rejoignons la résistance grecque !

Soutenons la résistance de la Grèce face aux puissances de chantage du fascisme financier. Il est temps de bâtir un monde sans la City ni Wall Street.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet