Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilDocument de fondCulture
Dossier / Culture

A la mémoire de Brainin, fondateur du Quatuor Amadeus

visites
1343
commentaire
BMP - 203.9 ko
En vingt ans, une profonde amitié s’est développée entre Lyndon LaRouche et Norbert Brainin.

Le vide laissé par la mort de Norbert Brainin, le 10 avril 2005, à l’âge de 82 ans, est inestimable. Avec lui, le monde perd l’un de ces grands artistes, de ces êtres humains qui par leur intégrité morale et leur charisme exceptionnel, marquent leur époque en ayant su transmettre au monde entier, à travers toutes les cultures, ce qui est le propre de l’homme : la joie du travail créatif.

Les cours que donnait Brainin, principalement à de jeunes musiciens, étaient denses, rigoureux et exigeants, jamais pédants, mais toujours inspirateurs et pleins d’esprit, afin de les amener à comprendre comment interpréter les grandes oeuvres classiques de manière à ennoblir l’âme de leur auditoire.

Ceux qui ont eu la chance d’assister à l’un de ces cours ont pu comprendre la signification profonde de l’exigence de Beethoven : « So streng wie frei » (avec autant de rigueur que de liberté). Cette haute exigence morale, valable pour l’art classique comme pour toute science, accompagna Brainin durant toute sa longue vie d’artiste. Il l’intégra consciemment dans « son » Quatuor Amadeus, recherchant toujours son accomplissement.

Ce dossier est en format pdf. Cliquez sur le lien ci-dessous pour l’ouvrir&nbsp ; :

A la mémoire de Norbert Brainin, Fondateur et premier violon du légendaire Quatuor Amadeus

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 24 novembre le monde
en devenir

Don rapide