Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilDocument de fond

La Chine, berceau historique de la révolution industrielle

visites
395
commentaire
JPEG - 205.8 ko

Bien qu’aujourd’hui tout le monde en Occident doive reconnaître l’immense progrès économique, scientifique et social que la Chine a connu depuis 1976, l’histoire millénaire de la civilisation chinoise est souvent totalement méconnue.

Pour combler un peu ces lacunes et éclairer le plus grand nombre, l’article de Laurent Testot Quand la Chine médiévale s’industrialisait, publié dans la rubrique Histoire du numéro de juillet-aout 2017 d’Alternatives Economiques, est excellent.

L’auteur revient sur les travaux de l’historien Robert Hartwell qui, dans les années 1960, développait l’hypothèse audacieuse selon laquelle la première révolution industrielle pourrait ne pas avoir eu lieu en Grande-Bretagne au XVIIIe siècle, mais en Chine, au XIe siècle.

Certains de nos lecteurs sont déjà familiers avec l’âge d’or culturel de la Chine sous la dynastie des Song du Nord (960-1127). En 1074 le peintre Guo Ruoxo, exprimait dans ses Notes sur ce que j’ai vu et entendu en peinture, des idées qui n’allaient apparaître en Europe que bien plus tard :

Si la valeur spirituelle (renpin) d’une personne est élevée, il s’ensuit que la résonance intérieure est nécessairement élevée, alors sa peinture est forcément pleine de vie et de mouvement (shendong). On peut dire que, dans les hauteurs les plus élevées du spirituel, il peut rivaliser avec la quintessence.

Nos lecteurs sont aussi un peu familiers avec la renaissance du confucianisme de cette époque dont l’apogée fut la pensée de Zhu Xi, durant la dynastie des Song du Sud, qui a perduré jusqu’en 1279.

Laurent Testot se concentre, pour sa part, sur la puissante révolution industrielle des Song du Nord qui a fait de l’Empire du Milieu à cette époque « l’État le plus peuplé et le plus prospère de la planète, avec une capitale, Kaifeng, qui était la seule ville du monde à dépasser largement le million d’habitants. »

Rendu possible par une administration nombreuse favorisant la cohésion du pays et une bourgeoisie urbaine qui a « initié un essor spectaculaire de la demande en produits manufacturés », ce développement permettait déjà à la Chine d’alors d’être l’atelier du monde et d’exporter ses produits jusqu’en Afrique.

La révolution industrielle a impacté tous les domaines : agriculture, moulins à papier, imprimerie, utilisation de la fonte.

La Chine des Song du Nord maîtrisait à merveille, selon Robert Hartwell, la combustion du charbon minier dans des hauts fourneaux (déjà) et des centaines de fonderies y produisaient de façon standardisée des outils agricoles, des armes, des statues, des pièces de monnaie.

Des produits qui étaient ensuite transportés, notamment via le Grand Canal, qui traversait déjà la Chine du Nord au Sud.

Nous vous invitons à poursuivre cette lecture en allant directement consulter cet article passionnant, en accès libre, sur le site du magazine Alternatives Economiques :

Quand la Chine médiévale s’industrialisait

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 août le monde
en devenir

Le forum des 14 et 15 mai à Beijing sur la « Nouvelle route de la soie » nous rappelle que le monde est réellement en marche ! Par-delà la frénésie des médias toujours prêts à vous vendre la peur de la Chine, vous devez comprendre la portée de cette dynamique.

En savoir plus

Don rapide