www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Neil Gallagher, proche ami de JFK, lors de la promulgation de sa loi sur les Peace Corps en 1961 (derrière Kennedy, à droite).

Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles
7138 visites

Neil Gallagher : le complot contre JFK ne peut être que l’oeuvre de Hoover et Dulles

Neil Gallagher est aujourd’hui la dernière personne vivante ayant été un ami personnel de John Kennedy. Membre du Congrès entre 1959 et 1973, il a combattu l’appareil ayant fomenté les assassinats de JFK, Robert Kennedy et Martin Luther King. Miraculeusement, il a pu continuer à se battre, contrairement à beaucoup de ceux qui avaient tenté de se joindre à lui. Encore plus miraculeux, il est toujours vivant pour nous en parler aujourd’hui.

Nous présentons ici la première partie de l’interview de cet homme de 92 ans, ancien membre du Congrès US, qui a raconté à nos confrères du LaRouche PAC son histoire de l’assassinat de John Kennedy.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet