Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 24 avril - Jacques Cheminade : « Mon exemple, c’est le général de Gaulle partant à Londres » Lire Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire
AccueilDocument de fondPolitique

Neil Gallagher : le complot contre JFK ne peut être que l’oeuvre de Hoover et Dulles

visites
7305
commentaire
JPEG - 82 ko
Neil Gallagher, proche ami de JFK, lors de la promulgation de sa loi sur les Peace Corps en 1961 (derrière Kennedy, à droite).

Neil Gallagher est aujourd’hui la dernière personne vivante ayant été un ami personnel de John Kennedy. Membre du Congrès entre 1959 et 1973, il a combattu l’appareil ayant fomenté les assassinats de JFK, Robert Kennedy et Martin Luther King. Miraculeusement, il a pu continuer à se battre, contrairement à beaucoup de ceux qui avaient tenté de se joindre à lui. Encore plus miraculeux, il est toujours vivant pour nous en parler aujourd’hui.

Nous présentons ici la première partie de l’interview de cet homme de 92 ans, ancien membre du Congrès US, qui a raconté à nos confrères du LaRouche PAC son histoire de l’assassinat de John Kennedy.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide