Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Nouvelles du monde
489 visites

Communiqué

Solidarité et Progrès a mis en place un groupe de réflexion sur l’espace afin de cerner, avec la plus grande rigueur possible, les éléments essentiels d’un grand programme d’exploration et de développement spatial pour les deux prochaines générations.

La politique de l’espace concerne l’avenir de notre société ; il est donc nécessaire de donner aux citoyens les moyens de comprendre ces questions de fond, sachant que, contrairement à ce qui se passait dans les années 1960 (voyez des documentaires de l’époque sur Internet), ni les médias, ni les politiques ne font plus cet effort d’éducation du public – comme en témoigne leur comportement face à Jacques Cheminade dans la présidentielle de 2012.

Les grands projets spatiaux, comme la défense de la Terre contre les astéroïdes ou la propulsion des vaisseaux par fusion thermonucléaire, nécessitent des décisions politiques prises plusieurs décennies à l’avance et la coopération entre de nombreuses nations. Apollo n’aurait pas existé sans la décision du président américain de l’époque. Depuis, les projets spatiaux ont constamment été revus à la baisse, parce que des décisions politiques ont été prises d’imposer à la société une économie du court terme et de la spéculation financière, par essence incompatible avec une véritable exploration spatiale.

Il résulte de ce qui précède que les professionnels de l’espace ne pourront pas, sur la seule base d’arguments techniques, tout aussi nécessaires soient-ils, défendre l’avenir de leur profession. Un véritable « lobby de l’espace » aiderait à redonner à la société l’optimisme culturel nécessaire pour inverser la tendance actuelle à la contraction budgétaire.

Le développement de l’espace pose un défi sans équivalent à l’ensemble du savoir humain, ainsi qu’à nos capacités technologiques, industrielles et économiques actuelles, et ouvre la porte à une ère de croissance sans précédent dans notre histoire. Il constitue par conséquent, dans l’état actuel de crise et de délabrement de l’économie physique mondiale, un enjeu politique pour chaque citoyen, et un levier pour rétablir la priorité du travail qualifié par rapport aux spéculations financières.

Ce groupe de réflexion cherchera donc à identifier les étapes intermédiaires, les principaux paramètres physiques reliés à cet objectif, ainsi que les possibilités et les besoins en termes des nécessaires ruptures technologiques et de matériel. Il aura également pour tâche de présenter ses travaux de la manière la plus pédagogique possible pour l’ensemble des citoyens, sans nuire à l’exactitude des données rassemblées et des scénarios proposés.

Formé de huit collaborateurs particulièrement engagés en matières scientifiques, il sera assisté dans sa tâche par plusieurs professionnels et chercheurs travaillant dans le secteur de l’industrie et de la recherche spatiale.

Tout personne disposant des compétences nécessaires et susceptible d’assister le groupe dans ces travaux est invitée à contacter le groupe à :
groupe-espace solidariteetprogres.org