Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Nouvelles du monde
498 visites

Bienvenue sur le portail du Groupe espace

Comme annoncé dans un communiqué du 14 décembre, Solidarité et Progrès a mis en place un groupe de réflexion sur l’espace afin de cerner, avec la plus grande rigueur possible, les éléments essentiels d’un grand projet d’exploration et de développement spatial pour les deux prochaines générations.

La grille générale présentée ici constituera le principal portail d’accès aux travaux du groupe.

Elle a été en grande partie inspirée du tableau présenté par Wernher von Braun dans son Plan intégré 1970-1990, et du tableau utilisé par la NASA, l’ESA et d’autres agences internationales pour l’évaluation du niveau de maturité technologique des éléments devant être intégrés à tout système complexe. Cette grille nous donnera toute la flexibilité dont nous avons besoin pour mener un combat politique en faveur d’une grande ambition spatiale, ainsi que la compatibilité requise pour conduire un dialogue fructueux avec les professionnels travaillant dans ce secteur [1] .

La finalité du projet, qui sera élaboré progressivement par le groupe au cours des mois prochains, est de permettre à l’humanité de se doter des outils et des moyens nécessaires à la défense de notre planète contre les menaces provenant de l’espace, comme les éruptions solaires, les astéroïdes et les comètes, mais dans le contexte d’un programme global prenant en compte toutes les étapes intermédiaires requises. L’identification des liens entre l’évolution future de notre système solaire et sa position dans notre galaxie sera l’autre impératif de notre démarche, s’accompagnant d’une recherche rigoureuse des exoplanètes pour y analyser l’existence éventuelle de formes de vie.

Un tel programme n’aura de sens que si se met en place une véritable coopération internationale, comme partie intégrante des grands objectifs communs de l’humanité. L’exploration de l’espace doit ainsi constituer le facteur déterminant de la paix sur notre planète.

Nous avons estimé que le Plan intégré 1970-1990 de von Braun pouvait constituer un bon point de départ et permettra également, avec les modifications que nous y avons apportées, de renouer le fil avec une époque de grandes réalisations et d’enthousiasme que nous n’avons plus connus depuis.

C’est à cet égard qu’une démarche politique, reposant d’abord sur l’objectif à atteindre dans le futur et ses retombées économiques progressives, et non pas sur la contrainte financière de départ, nous paraît fondamentale. Il appartient en effet aux esprits de définir le domaine de recherche fondamentale et des applications techniques, mais c’est – nous en sommes totalement convaincus – au politique d’ouvrir la voie et de dégager les ressources, notamment par le crédit public, en organisant et inspirant une population sans l’appui de laquelle le projet serait dépourvu de la base sociale nécessaire à sa réalisation.


[1La colonne « objectifs / principes de base » de notre grille correspondra au premier niveau de maturité technologique, la colonne « concepts retenus » au niveau 2 et la colonne « stade de réalisation » aux niveaux 3, 4, 5 et 6, qui vont de la recherche et développement à la réalisation d’un prototype. Dans la colonne « nos propositions », nous évaluerons s’il convient d’aller de l’avant ou bien d’annuler le processus de réalisation, ou si des modifications peuvent encore être faites pour l’intégrer à l’ensemble du projet.