Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité

Kesha Rogers à Houston : retrouvons l’esprit du programme Apollo !

La rédaction
visites
490
commentaire
JPEG - 83.9 ko
La démocrate larouchiste Kesha Rogers le 6 décembre, suite au dépôt de sa candidature pour le siège de sénateur du Texas.

L’ancienne candidate démocrate larouchiste au sénat américain, Kesha Rogers repart à l’offensive. Afin de sortir les Etats-Unis du marasme, elle plaide aujourd’hui pour la relance immédiate des grands programmes d’exploration spatiale de la NASA. C’est une mission vaste et audacieuse et peut-être le seule antidote à l’effondrement sociétal et au désastre économique qui frappent les États-Unis, précise Rogers.

Voici la transcription d’une brève introduction prononcée le 1er février 2016 devant le Johnson Space Center de Houston, le centre spatial de la NASA au Texas. Cette intervention fut suivie d’une conférence où un groupe d’anciens de l’agence spatiale sont venus discuter avec elle sur les offensives à mener.

Bonjour à tous,

Je suis Kesha Rogers et membre de la direction du Comité d’action de l’homme politique américain Lyndon LaRouche (LPAC). Je suis ici à Houston devant le Centre spatial Johnson de la NASA, où j’ai lancé il y a six ans ma campagne pour le Congrès des États-Unis. J’avais souligné à l’époque la nécessité d’évincer Barack Obama de la Maison Blanche et ceci à cause de sa responsabilité dans l’abandon, le démantèlement et la privatisation du programme des vols habités dans l’espace. Pire encore, Obama a détruit la vision de Kennedy pour qui un grand programme de recherche scientifique, comme le programme Apollo, était un « science-driver », c’est-à-dire un vecteur scientifique, essentiel pour « tirer de l’avant », pas seulement l’économie, mais tout le pays.

Or, aujourd’hui, et particulièrement depuis les administrations Bush et Obama, notre société est en déclin. Le découragement et le désespoir s’installe, la toxicomanie gagne nos jeunes et le nombre de suicides explose. Et, d’après les dernières études, ce ne sont plus seulement les minorités noires et hispaniques qui en sont les victimes, mais aussi des populations plus aisées, notamment la communauté blanche des 25-45 ans.

Comment en sommes nous arrivés là ? D’abord parce qu’on nous a ôté tout sens de mission. Notre pays n’a plus de vecteur scientifique et c’est Obama, en capitulant devant Wall Street, qui l’a détruit. Par conséquent, nous avons maintenant une jeunesse en proie à la démoralisation et au désespoir.

Et cela ne concerne pas que les jeunes ! Aujourd’hui, dans notre pays, les gens n’ont plus de perspectives. Aussi, la faillite de l’ensemble du système transatlantique fait en sorte qu’une grande disparité des richesses frappe le pays.

Quelle est la solution ? Et bien, la Chine en propose une. La Chine propose une stratégie « gagnant-gagnant », un vaste programme de coopération, qui sert de modèle et anime les relations de ce pays avec les autres. Ce programme devrait non seulement inspirer les États-Unis, mais le monde entier.

En coopération avec les pays des BRICS, les Etats-Unis devraient entreprendre l’industrialisation de la Lune pour la remettre au cœur de l’exploration spatiale. Et en relançant l’aventure spatiale, l’humanité comprendra mieux son rôle dans la galaxie.

Cependant, ce n’est qu’en fermant la boutique à certaines grandes banques de Wall Street qu’on pourra mobiliser le crédit nécessaire, comme avait su le faire Alexander Hamilton, le premier secrétaire au Trésor des Etats-Unis au XVIIIe siècle. Plus besoin alors d’entrepreneurs fantasques comme Elon Musk ou d’autres dont le compte bancaire est de taille mais dont la faillite est déjà annoncée.

En faisant ce que Kennedy et Franklin Roosevelt ont su faire, nous remettrons en marche la mobilisation scientifique qui permettra de tirer tout le pays de l’avant !

Nous pouvons alors être confiants que nos jeunes cesseront de s’autodétruire car ils trouveront une mission passionnante qui réponde à leurs espérances. En plus, en allant dans l’espace, nous rendrons accessibles à l’humanité des ressources en énergie énormes. Car, le jour où nous maîtriserions des réacteurs de la fusion thermonucléaire, l’humanité pourra utiliser l’hélium-3- extrait de la roche lunaire comme combustible.

Rien que ce programme a de quoi nous inspirer mais il faut y ajouter le type de renaissance culturelle et de chant choral que le mouvement LaRouche vient de lancer à Manhattan à New York. Science et art permettront d’éclairer le chemin du progrès et les Etats-Unis deviendront, une fois de plus, un phare d’espoir pour le monde et l’humanité.

Merci.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide