Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilLe monde en devenir - chroniques du jour

L’esprit des Nouvelles Routes de la soie gagne le monde #6

JPEG - 95.9 ko

Faute de sursaut décisif, la zone transatlantique s’enfonce chaque jour davantage dans la désintégration sociale et économique. Ce qu’on nous cache, c’est que plus de 70 pays se sont joints à la Chine et aux BRICS, et que les Nouvelles Routes de la soie se construisent concrètement et répandent partout un puissant optimisme pour le futur. S&P est mobilisé pour faire connaître cette réalité aux Français et pour engager l’Europe et les États-Unis aux côtés de ces pays.

Faisons donc un nouveau tour d’horizon de ce « monde en devenir » et de l’esprit de coopération et de progrès qui l’anime.

Chine - Amérique latine - Caraïbes

Le XIe sommet Chine-Amérique latine-Caraïbes s’est déroulé début décembre en Uruguay, dans la ville de Punta del Este. 2500 personnes y ont participé, ce qui représente la plus importante participation depuis que le sommet a été lancé en 2007. La coopération avec la Chine dans le cadre de l’initiative une ceinture et une route (BRI) a été au cœur de toutes les discussions, chacun étant conscient des immenses opportunités pour le futur offertes par l’initiative chinoise en terme de développement économique réel.

« La BRI va nous permettre de lancer des grands projets d’infrastructures dans la région », a déclaré l’ancien président du Chili, Eduardo Frei, actuel ministre plénipotentiaire aux Affaires Asie-Pacifique de Michelle Bachelet. « Cela implique du crédit, des investissements, une complémentarité [des entreprises chinoises] avec les entreprises de nos pays et des opportunités pour évoluer sur les marchés mondiaux. Cela veut dire du développement. Cela veut dire la ceinture et la route ».

Rodolfo Nin Novoa, le ministre uruguayen des Affaires étrangères, s’appuyant sur des statistiques sur le nombre de citoyens chinois et asiatiques qui accéderont à un niveau de vie de classe moyenne dans les dix prochaines années, notamment grâce à la politique anti-pauvreté de la Chine, a montré le rôle que pourraient jouer l’Uruguay et l’Amérique latine en général pour produire la nourriture et d’autres biens pour cette région en expansion.

Autriche

JPEG - 310.4 ko

Plus près de chez nous, en Europe, dans le cadre des pourparlers de la nouvelle coalition, les deux parties ÖVP et FPÖ ont convenu d’un programme d’investissement dans les infrastructures qui, selon les médias, engage activement l’Autriche dans la Nouvelle Route de la soie, en coopération avec les investissements de la Chine dans des projets en Asie, en Europe et en Afrique !

Cela concerne des projets de ports, de routes et de chemins de fer. L’Autriche souhaite également construire une voie ferrée « large » (avec le même écartement des voies que le Kazakhstan où passent les convois en provenance de Chine, c’est-à-dire 1520 mm) entre la ville slovaque de Kosice et Vienne. Ces investissements vont être payants à long terme, car ils permettront de transférer le fret des autoroutes et des routes vers les chemins de fer, comme l’a expliqué le 1er décembre le probable nouveau ministre autrichien des transports, Norbert Hofer (FPÖ). Le nouveau gouvernement autrichien devrait prêter serment avant Noël.

Le Japon fait ses premiers pas sur la Nouvelle Route de la soie

Lors d’une rencontre des entrepreneurs sino-japonais, les 4 et 5 décembre, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a souligné l’importance de la coopération économique à travers l’Asie, et a fait part de son approbation à la participation du Japon à la BRI de la Chine. « Je pense que le Japon est tout à fait prêt à coopérer avec la Chine », a-t-il déclaré. « Répondre à la forte demande d’infrastructures en Asie à travers une coopération entre le Japon et la Chine contribuera grandement à la prospérité des populations asiatiques, en plus du développement économique des deux pays ».

Évoquant le voyage qu’il doit faire à la fin du mois de décembre à Beijing, Yoshihisa Inoue, le Secrétaire général du Parti Junior (l’un des deux partis de la coalition gouvernementale), a affirmé que le Japon envisageait de rejoindre la Banque Asiatique d’Investissements pour les Infrastructures (BAII), lancée par la Chine, et qui compte aujourd’hui 80 membres. Les Japonais voient des signes forts de la part de la Chine d’une volonté d’améliorer les liens, a-t-il expliqué. « Ils saisissent chaque occasion pour expliquer leur pensée et leurs politiques pour l’avenir. Nous n’avons jamais assisté à un tel déploiement d’efforts par le passé. Je pense que la partie chinoise a pour politique d’améliorer les liens depuis le Congrès du Parti », en octobre.

Étape suivante pour la Chine : la Route de la soie « galactique »

Dans un entretien le 3 décembre avec l’agence de presse chinoise Xinhua, l’ancien astronaute roumain Dumitru-Dorin Prunariu a estimé qu’« après l’initiative de la ceinture et la route, la Chine a une initiative galactique en tête ».

Prunariu, qui se trouvait alors en Chine pour assister au Symposium « L’homme dans l’espace » qui s’est tenu du 27 au 30 novembre à Shenzhen, est depuis longtemps un partisan de la coopération spatiale avec la Chine. « Seule la coopération dans divers domaines, y compris l’espace, peut permettre aux nations de mieux se connaître, et de résorber toutes formes de suspicion et de renforcer la confiance mutuelle », a-t-il dit à Xinhua.

Selon lui, « la Chine aura en 2022 sa propre station spatiale et elle encourage actuellement les pays en développement à participer aux programmes spatiaux au profit de l’humanité », a-t-il déclaré. Pour la première fois dans l’histoire, la Chine a proposé au Bureau des affaires spatiales de l’ONU un accord afin de faire une sélection de projets proposés par les pays en développement, qui seront ensuite gratuitement mis en œuvre sur la station spatiale chinoise. « Cela prouve que la Chine considère les Nations Unies comme essentielle pour la coopération internationale », a remarqué l’astronaute roumain.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Rejoignez la mobilisation !

La chronique du 20 avril le monde
en devenir

Don rapide