Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Nos actions
Cantonales

Bâtir une nouvelle Résistance contre l’occupation financière - Lilian Renault

visites
227
commentaire

Profession de foi de Lilian Renault, candidat S&P dans le canton de Rennes-Nord (35)


 

PDF - 2.9 Mo
Téléchargez en .pdf

Désintégration monétaire, désintégration économique, désintégration sociale... L’échec de nos dirigeants pour faire face à la tourmente est incontestable : leurs compromissions avec le monde de l’argent nous emmènent vers le pire. Dans un système devenu fou, c’est à un véritable pillage financier que l’on assiste. L’Etat, qui passe son temps à renflouer des méga-banques à la dérive, se désengage toujours plus de ses responsabilités à tous les échelons.

 

Le problème commence à bien se faire sentir au niveau local...

 

  • Municipalités et départements se retrouvent dans une situation inextricable  : on leur demande de faire plus avec moins de moyens. L’Ille-et-Vilaine, par exemple, se voit contrainte de réclamer 330 millions d’euros à l’Etat pour pouvoir continuer à assumer le RSA et l’Allocation personnalisée d’autonomie pour les personnes âgées !
  • Le démantèlement de la vie de quartier est déjà bien entamé. La municipalité a dû choisir entre la grande bibliothèque des Champs libres ou la sauvegarde des bibliothèques de quartier ; celle de la Maison bleue a ainsi été fermée.
  • Les commerces de proximité comme celui de La Bellangerais se retrouvent quant à eux à l’abandon, au profit de zones commerciales à échelle inhumaine et sans âme. Michel-Edouard Leclerc se frotte les mains et ses amis du Club des Trente continuent à dépouiller la Bretagne, le sourire au coin des lèvres... 

...Mais la solution ne peut être que globale !

 

  • Pour faire face, il faut remettre banquiers et financiers de tout poil à leur place, le plus vite possible. Rétablir la séparation entre les banques de dépôt et les banques d’affaires (loi Glass-Steagall) doit être la première mesure à prendre. Ainsi, l’argent des déposants et pour le développement de l’économie « réelle », pourra être protégé dans des banques agréées, tandis qu’on laissera les spéculateurs couler tranquillement dans le canal Saint-Martin.
  • En arrachant l’émission monétaire des mains des établissements financiers privés et en la rendant à l’Etat, nous pourrons enfin rediriger l’argent vers de grands projets. L’économie sera alors orientée vers la production, le travail qualifié et l’aménagement du territoire, au détriment de l’économie virtuelle, du libre-échange et du saccage social.

 

Nicolas Sarkozy doit donc s’en aller, et ce n’est pas Strauss-Kahn qui doit prendre sa place ! Le rejet de leur logique financière se retrouve partout, dans les révoltes de la faim des peuples méditerranéens comme chez nous dans les grèves contre la souffrance au travail, le démantèlement de notre industrie et la destruction de nos acquis sociaux. 

C’est pourquoi nous lançons un appel pour une nouvelle Résistance contre le monde de l’argent et surtout porteuse de vrais projets, de grands projets. A Montfort-sur-Meu, tout près d’ici, eurent lieu en février 1942 les premiers parachutages de matériel pour les Résistants d’Ille-et-Vilaine. Retrouvons aujourd’hui, ensemble, l’état d’esprit de ces hommes et de ces femmes qui ont bravé le danger au milieu d’une situation qui pouvait paraître désespérée. L’action doit se décider au niveau du canton et de conseillers généraux proches des électeurs. Ne laissons donc pas étouffer l’initiative locale par des conseillers territoriaux hors sol ! Je combattrai pour qu’on revienne au dialogue de proximité pour mieux intervenir sur les affaires du monde.

 

Rennais ! L’heure est grave. La bataille est rude, il va falloir nous y jeter de toutes nos forces !

 

Portez le premier coup : le 20 mars, votez pour votre avenir, votez Lilian Renault !

JPEG - 116.6 ko

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide