Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Nos actions
Nos actions

Cantonales/Bretagne : « La bataille doit continuer »

visites
605

Déclaration de David CABAS, candidat S&P dans le canton de Ploërmel, suite aux résultats des élections cantonales


LA BATAILLE DOIT CONTINUER

Ploërmel, 21 mars 2011 – Ce dimanche 20 mars a été l’échéance d’une longue campagne pour les élections cantonales. Je tiens, pour commencer, à remercier les 386 personnes qui ont eu le courage de voter pour moi et qui m’ont donc encouragé à continuer sur cette voie.

Cette campagne aura été l’occasion de mettre sur la table les solutions face à la crise économique, politique et sociale qui frappe notre pays.

Notre système économique basé sur la spéculation se meurt et ne survit que par le pillage des fruits du travail productif. Nous en ressentons déjà dans notre vie quotidienne les conséquences dramatiques : hausse des prix, précarité et chômage. Mais les hommes politiques de notre pays s’obstinent à vouloir sauver cette finance folle ou à surfer sur des faux débats.

Dans ce contexte de fin de régime, ce scrutin cantonal est un nouveau signal fort pour les élites de notre pays. C’est un signal fort contre les politiques d’austérité qui entraînent la destruction des services publics et des collectivités locales tout en continuant éhontément à sauver les banques et la spéculation. Le mécontentement populaire s’est exprimé par le fort taux d’abstention et la poussée de l’extrême-droite dans de nombreux cantons. Mais les 7,56% que j’ai obtenus montrent clairement que de plus en plus de gens sont prêts à renouveler les têtes et les idées du monde politique.

Nous sommes dans un moment historique où les citoyens du monde entier rejettent leurs responsables politiques. Cette époque révolutionnaire ne doit pas dégénérer dans la violence et l’impuissance.

C’est pourquoi, à un an des élections présidentielles puis législatives, il nous faut multiplier notre mobilisation afin de mettre en avant les solutions pour relancer notre économie et bâtir un avenir. Pour cela nous devons assécher la spéculation avec la séparation des banques de dépôts et des banques d’affaires (loi Glass-Steagall). Je continuerai donc à me battre, avec Jacques Cheminade, candidat à la présidentielle, afin d’apporter des idées pour faire face à la tempête qui arrive !

Contactez-nous !