Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

23 juin - Guerre, choléra et famine au Yémen : la complicité criminelle des occidentaux dénoncée à l’ONU Lire 22 juin - Surréaliste : la lutte antifraude fiscale européenne s’installe au Luxembourg ! Lire 22 juin - Spécial Bourget : gros plan sur le programme spatial de Jacques Cheminade Lire
AccueilNos actions
Ce que Nous changeons

Chorale à Charléty : « Ségolène, transcende-toi ! »

visites
1250
commentaire

Ségolène Royal organisait son meeting du 1er Mai au stade Charléty ; les militants franciliens de Solidarité et Progrès, tout en la soutenant sans hésitation, l’accueillaient en exigeant « Ségolène, transcende-toi ! » Tel était le titre des tracts distribués et de la banderole qui entourait une chorale vivace de militants bardés d’autocollants « Délocalisons Sarkozy », qui eut un énorme succès.

En plein milieu du boulevard Jourdan, celle-ci entonnait, sur des airs de Schubert, de Beethoven et d’autres, des chansons comme « Ségo, Ségo, transcende-toi, ne reste pas cachée sous tes draps ! Ségo, Ségo, transcende-toi, la France n’a pas besoin de Nicolas ! Pas de soirée télé-pizza, transcende-toi, élève le débat ! » Jusqu’à 100 personnes s’attroupaient, filmant les chanteurs et prenant en photo la fameuse affiche « Non à la France Sarko-maso ! » Presque tous exigeaient « le CD » !

Autour d’une table de discussion et distribuant des milliers des projets de Jacques Cheminade, nous avons poussé la base de Ségolène Royal a avoir vis-à-vis d’elle une exigence beaucoup plus grande sur son projet et sa défiance des milieux financiers et politiques en place (y compris les Nicolas Hulot, Al Gore & Cie.)

Enthousiasmés par notre bataille, des gens très variés allant d’un ancien footballeur professionnel arrivant de Rennes à une responsable des programmes scolaires, venaient à notre rencontre. Cette dernière, qui se bat partout où elle passe pour que l’école enseigne la lutte de Jean Moulin et son aspiration, était tout particulièrement emballée par notre affiche, intitulée « Reprenons le combat de de Gaulle, soyons une nouvelle Résistance » où l’on voit les photos de Jean Moulin et de de Gaulle.

C’était aussi l’occasion de retrouver des sympathisants du parti, des abonnés à Nouvelle Solidarité. Beaucoup de têtes connues, y compris quelques membres excentriques du PS ou du MJS, qui, toujours convaincus par les ragots des renseignements américains qui nous collent de façon mensongère l’étiquette d’ « extrême droite », se grattaient la tête au sujet de notre présence aux côtés de Ségolène ... (Espérons qu’ils se gratteront jusqu’au cerveau !)

Pendant ce temps, de nombreuses personnes attendant de pouvoir rentrer dans le stade bondé, ont été vues affairées à lire le projet de Cheminade.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide