Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilNos actions
Nos actions

Des maires veulent du Cheminade pour 2012

visites
504
commentaires

Nous publions ici quelques-uns des témoignages reçus ces dernières semaines en faveur de la candidature de Jacques Cheminade aux présidentielles. [*]


Le monde s’emballe et les grands systèmes vitaux qui régissent notre condition humaine sont considérés tous les jours un peu plus comme des marchandises.

Le travail, la santé, l’eau potable, l’électricité, l’énergie fossile sont en première ligne ; même l’écologie et la sécurité sont utilisées comme sources de profit sous couvert de lois et règlementations insidieuses.

Un profit maximum et à court terme sans souci du lendemain ni de l’économie physique, réelle, tel est le lot quotidien.

Impuissants, complices ou consentants, les politiques sont esclaves du système.

Dès que j’ai été en contact avec l’équipe de Jacques Cheminade, mon intuition m’a poussé à mieux connaître les points de vue de LaRouche, qui présente notre système économico-financier sous un jour différent. La crise actuelle avait été prévue et tout se déroule selon le schéma annoncé par cette même équipe.

Si nous voulons arrêter cette marche forcée vers l’esclavage financier tel que l’a connu la Grèce il y a 28 siècles (et que bien d’autres ont connu depuis), nous devons porter à la tête des Etats des hommes nouveaux nourrissant des idées neuves.

C’est pour cette raison que je continuerai à soutenir, dans la mesure de mes moyens et tant qu’il persistera dans cette voie, les thèses de Jacques Cheminade.

De la même façon et dans les mêmes conditions, je suis prêt également à soutenir son éventuelle candidature aux prochaines élections présidentielles.

Bonne chance à toute l’équipe et à l’humanité tout entière.

Michel Fabriès, maire de Teyssode (Tarn)


La déclaration de candidature de Monsieur Cheminade à la présidentielle de 2012 ne me surprend pas et me paraît tout à fait légitime. Monsieur Cheminade défend depuis de longues années une économie au service des hommes contre le pouvoir des financiers. Aujourd’hui, ses alertes répétées, sur l’imminence d’une grave crise financière, trouvent malheureusement tout leur bien fondé et rendent indispensable sa présence dans le débat public.

Didier Bazin, maire de St Pierre Aigle (Aisne)


Depuis que je suis élu, j’ai toujours donné ma signature à Monsieur Cheminade.

Il est l’un des rares hommes politiques à dénoncer la toute puissance de l’argent au service de l’argent et non au service du travail, comme il aurait dû le rester.

Bien que l’on ait voulu museler Jacques Cheminade à plusieurs reprises, sa pugnacité fait qu’il sera là en 2012 et qu’un nombre suffisant de signatures lui permettra de pouvoir s’exprimer pour nous ouvrir les yeux sur ce qui se passe en France et dans le monde.

Enfin, chacun pourra avoir en mains les éléments pour que l’on sorte du joug des forces de l’argent.

Philippe Partaud, maire de Torxé (Charente-Maritime)


[*Jacques Cheminade a reçu 250 parrainages en 2007. Si vous voulez qu’il puisse bousculer le débat politique d’ici à 2012, soutenez financièrement sa campagne et parlez de sa candidature à votre maire et votre conseiller général. Pour les dons, c’est ici. Pour le reste, contactez-nous au 01.76.69.14.50.

Voir les 2 commentaires

  • ERRE • 09/07/2010 - 00:01

    Tout ce qui est dit par ces maires concerne aussi MARINE LE PEN, qui ne cesse de dénoncer le pouvoir de l’Argent-roi, et qui est bien placée pour la prochaine présidentielle !

    • Bertrand Buisson • 09/07/2010 - 09:58

      @ ERRE :
      Il s’agit de lire ce que ces maires disent pas d’entendre ce qu’on veut entendre. Ils parlent de ceux qui ont prévu la crise (cf. http://www.dailymotion.com/video/x72xdl_krach-1995-2008-dire-la-verite-au-p_news) et qui ont une alternative construite au modèle monétariste (voir http://www.cheminade-le-sursaut.org/Mon-projetcontre-les-puissances-de,373.html).

      Alors je sais qu’au FN, comme des bons français, on sait pomper sur son voisin, mais si vous lisez bien ces liens, j’y vois une incompatibilité de manière de pensée. Quand j’étais jeune, Le Pen était libéral, alors pour la consistance c’est zéro. Considérez vous comme un simple opposant au système, c’est votre droit, mais ca ne mènera pas bien loin et ce n’est pas ce que fait S&P depuis ces nombreuses années. Il faut sortir le nez de la France un peu.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 25 septembre le monde
en devenir

Don rapide