Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Nos actions
Campagnes

Dette publique : Bayrou, Pébereau, Barre et les autres

visites
942
commentaire

La querelle du chiffrage des coûts des programmes électoraux des principaux candidats aura révélé à quel point les puissances financières tentent d’exercer leur influence sur leurs programmes, et sur l’électorat en général, « coupable » de pousser à la dépense. Objectif : imposer une véritable cure d’austérité à l’Etat et le réduire à la portion congrue afin de laisser libre cours à la finance. L’un des principaux artisans de cette évolution est François Bayrou qui a, depuis janvier 2007, placé sa campagne sous le signe de l’austérité budgétaire. Depuis qu’il a fait de la réduction de la dette son principal (sinon unique) cheval de bataille, les portes des médias se sont soudainement ouvertes et les principaux banquiers comme Michel Pébereau (BNP-Paribas) Jean Peyrelevade (ancien Crédit Lyonnais) ont misés sur... Bayrou.
Nous rassemblons ici un certain nombre d’articles concernant la dette publique, afin de permettre aux électeurs d’y voir plus clair.

Contactez-nous !

Don rapide