Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Nos actions
Ce que Nous changeons

Le LYM appelle Lyon à voter Ségolène Royal

visites
1010
commentaire

Durant trois jours, le LYM (LaRouche Youth Movement) a diffusé 15 000 exemplaires des tracts écrits par Jacques Cheminade : « Ségolène Royal, notre vote nécessaire » et « Sarkozy, est-ce bien raisonnable ? », pour une opération coup de poing dans cette ville où les votes pour Bayrou ont été très élevés au cours du premier tour. L’opération a notamment été ponctuée par une visite au meeting de Royal le 27 avril, où plus de 15 000 personnes étaient réunies, et où 8 000 de nos tracts ont été sortis.

JPEG - 18 ko

Les tables que nous avons posées à divers endroits de la ville pour organiser la bataille et avoir des discussions en profondeur avec la population, ont connu un franc succès, ne désemplissant pas. Nos panneaux sur la présidentielle ont bien fait réagir, notamment « fichage ADN - passeport biométrique - machines à voter - Ensemble tout devient possible », avec une photo de Sarkozy serrant la main à Bush ; ou bien le maintenant fameux « Réparons Ségolène Royal avec de la science et de la technologie ».

Les réactions vont d’un extrême à l’autre, du fanatique PS « Mais elle a pas besoin d’être réparée, son programme est très bon ! » au supporter UMP : « Moi j’vote Sarko, allez vous faire voir » ; le plus intéressant pour nous étant de montrer aux indécis que si certes Royal aura quelques problèmes en tant que chef de l’Etat, l’homme-bête Sarkozy doit absolument être évité : et là, l’article de Cheminade « Arrêtons l’état policier en France » (à lire absolument !) nous aide beaucoup pour placer la conversation à un niveau plus élevé que les habituels « kärcher » et « racaille », qu’on a trop entendus.

Deux femmes qui ont pris un de nos tracts se sont arrêtées sur un banc à côté de notre table pour le lire, et ont été directement choquées par les allusions eugénistes de Sarkozy sur le suicide des jeunes et la pédophilie : « Mais il est complètement fou ce type ! ». Elles avaient voté Bayrou au premier tour et ne savaient que faire pour le second ; elles sont reparties toutes deux en disant « Je vais voter Ségo, c’est sûr » et ont contribué de 10 euros pour l’impression de plus de tracts.

JPEG - 21.8 ko

Notre table juste devant la fac de Lyon III, fac de droite par excellence, a fait peur à quelques étudiants victimes du Sarko-masochisme. Surtout que l’un d’entre nous avait revêtu un masque de Sarkozy, avec un t-shirt FBI et un drapeau britannique (voir photos). Deux jeunes étudiantes d’une autre fac avaient décidé de se mobiliser aussi pour Ségo et de diffuser quelques invitations pour son meeting, l’une d’elle a fini par enfiler le sarkostume et nous a aidé dans la diffusion de nos tracts ; elles étaient impressionnées par notre capacité à aller au contact des gens !

Elles ont par contre été également impressionnées par l’inactivité des jeunes du MJS (Mouvement des Jeunes Socialistes), qu’elles sont allées voir quand elles ont senti qu’il était important qu’elles se mobilisent : ils leur ont simplement donné des tracts et les ont lâchées dans la nature, sans soutien ! D’ailleurs, notre contact avec les responsables locaux du MJS a effectivement révélé une certaine apathie de ce mouvement : suite à l’horreur du premier tour, ils ont décidé simplement de faire quelques diffusions et quelques collages d’affiches ; ce qui est énorme si on compare à leur activité d’avant, mais c’est grave de voir qu’alors que le PS est en train de perdre cette élection, ses militants sont moins actifs que nous pour appeler à voter Royal. Devant l’urgence de la situation, on a quand même pu pour la première fois distribuer nos tracts en collaboration avec eux, au même endroit, même s’ils ont laissé une distance de protection de 10 mètres pour la forme.

Le grand meeting de Royal, au centre Eurexpo de Lyon, nous a permis de réaliser une grosse intervention en diffusant 8 000 tracts ; notre bannière « Ségolène, transcende-toi ! » a connu un franc succès devant l’entrée : « C’est beau, “transcende-toi”« , nous a lancé une fan de Royal, et un membre du MJS a trouvé cela tellement bien qu’il s’est senti obligé d’arracher notre bannière (eh oui, notre présence provoque parfois quelques réactions étonnantes).

Nous avons pu avoir quelques bonnes discussions, mais il faut avouer qu’après une grand-messe pareille, avec discours hollywoodien et musique techno, nous nous sommes retrouvés face à quelques esprits amortis, confus par les émotions qui les avaient secouées : « Oh, vraiment, vraiment, elle m’a pris ! ! ! ». Une certaine idée de la France que l’on a en appelant à voter Ségolène Royal n’est pas très présente à l’esprit de certains de ses militants lorsqu’ils sortent de ce genre de meeting. On est effectivement loin de la connexion entre émotion et raison qui sera nécessaire si on veut que la nation sorte grandie de ce genre d’épreuves politiques. A nous de jouer !

Contactez-nous !

Don rapide