Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Nos actions
Brèves

Législatives : les candidats de Solidarité & Progrès à l’assaut des circonscriptions

visites
1241

Par Alexandra Bellea

6 juin 2012 (Nouvelle Solidarité) — A quoi bon voter lors d’élections législatives alors que tout le système financier mondial chavire ?

Grâce à nos 78 candidats aux législatives beaucoup de Français sauront y répondre. Car les députés sortants et la plupart des candidats habituels évitent les questions qui fâchent et manquent de vision et de programme capables d’engendrer un avenir.

C’est pour cela que, suite à la campagne présidentielle de Jacques Cheminade, 78 citoyens ordinaires ont pris la décision de constituer une alternative et de se présenter lors du scrutin du 10 juin, afin de marteler l’impérative nécessité d’adopter au plus vite les trois mesures clefs capables de retourner la situation : 1) Une Commission d’enquête sur les origines de la crise et la responsabilité des banques ; 2) La séparation stricte des banques d’affaires spéculatives des banques de dépôt au service de l’économie réelle, et 3) L’émission massive de crédit productif public via une Banque nationale permettant de lancer des grands travaux d’équipement de l’homme et du territoire.

Pour épauler les candidats de S&P qui s’activent dans 33 départements, Jacques Cheminade sillonne l’ensemble du territoire. Son voyage confirme le réel processus enclenché lors de l’élection présidentielle : en dépit d’un score limité, une grande reconnaissance du candidat et beaucoup de sympathie et d’estime pour son combat. Beaucoup, très contents de le rencontrer, avouent furtivement qu’il était en vérité leur choix « de cœur », leur choix « de raison » les ayant conduit à voter pour un candidat mieux placé pour « dégager Sarkozy ».

Alors que la majorité des Français pensaient qu’il était isolé, ils découvrent maintenant le contraire.

Lors d’un premier voyage, où Jacques Cheminade s’est rendu à Arras, à Montauban, à Toulouse, à Villemur, à Sète et à Lyon, il a milité durant de longues heures aux cotés des candidats de Solidarité & Progrès. Après sa visite à Argenteuil et à Dijon, il sera cette semaine dans l’Est de la France.

Les candidats eux-mêmes trouvent également un excellent répondant lors du porte à porte, des distributions aux abords des marchés, des écoles, des hôpitaux et à l’entrée des usines. Qu’un candidat se manifeste personnellement au domicile des électeurs est toujours apprécié. C’est d’autant mieux quand ils se retrouvent face à une personne vivante qui, dans son imperfection et portée par son engagement, est souvent plus communicative que les « candidats-barbie ». En observant les candidats labourer le terrain, suite à des rencontres multiples, les électeurs finissent par se faire une idée de l’engagement du candidat et de son programme. Vient alors le moment où l’on échange les adresses et numéros de téléphone dans la perspective de garder le contact et de préparer d’autres combats.

Nos candidats profitent forcément d’un environnement qui résulte d’un travail de terrain depuis des années : beaucoup de gens s’intéressent spécifiquement à la séparation des banques et à la politique de S&P contre le monétarisme et pour une politique de crédit productif public au service de l’intérêt général. Certains nous suivent déjà sur internet et apprécient la cohérence de nos argumentaires. Pour eux, il s’agit maintenant de mouiller la chemise en allant sur le devant de la scène. D’autres, qui nous connaissent depuis 20-30 ans, ont repris goût à la bataille et se réactivent. L’ensemble montre que potentiellement notre base est énorme.

Les articles dans la presse jouent aussi un rôle. La plupart des candidats ont eu droit à quelques mentions dans la presse régionale. Radio6 a ouvert ses ondes à Benjamin Bak. France3 a donné la parole à Alexandre Noury et à Johanna Clerc. Jean-Marie Mangin, le maire de Varmonzey a pu s’exprimer sur Vosges Télé et Maëlle Mercier sur Yvelines Première. Karel Vereycken a été interviewé par France-Amérique et Quebec2012.

La couverture de presse est généralement honnête, très loin de l’esprit inquisiteur des grands médias qu’a dû subir Jacques Cheminade lors des présidentielles.

Dans l’ensemble, c’est plus de 4 millions d’électeurs et d’électrices qui recevront nos professions de foi. Le million de Français établis hors de France a reçu, par courriel, plus de 1,4 million de courriels adressés par nos candidats. Avec 78 candidats, S&P s’est également qualifié comme un des 15 partis ayant droit à un spot sur les chaînes de télévision nationales.

Certains candidats ou suppléants, venus des milieux syndicaux et associatifs et qui venaient de nous découvrir pendant la présidentielle ont fait preuve d’acuité de jugement et se sont vite engagés avec nous. Il s’agit de mener naturellement leur bataille à un autre niveau, politique. Dans une conversation téléphonique avec un Dijonnais, j’entendais : « Je ne comprends pas, aux présidentielles vous étiez quasiment inexistants sur Dijon et maintenant vous présentez deux candidats, deux suppléants avec deux mandataires ! » La surprise est là, ça va vite !

Nous avons aussi des candidats qui ne cachent pas leurs parachutes : rien de plus normal pour des nouveaux résistants ! En agitant les idées et les esprits se crée un respect certain. Interrogés sur ce qu’ils comptent faire par la suite, ils n’hésitent pas à répondre à la presse qu’ils sont là pour rester et se faire entendre. Quel cauchemar pour certains députés !

Pour vous inciter à explorer toute la richesse des blogs des candidats, voici déjà quelques perles :

— Johanna Clerc :
« Johanna Clerc contre les dérives financières. La benjamine de Cheminade »

— Arnaud Vivrel
« Nucleaire-aerotrain-faire-devry-un-projet-de-developpement »

— Karel Vereycken
Une question sur Glass-Steagall lors d’un débat à New York

— Elodie Perrot
Sans caricature

— Jean-Baptiste Cervera tout le blog est intéressant :
http://www.jeanbaptistecervera.fr/

— Odile Mojon
En défense de la ligne du Tonkin

— Mathieu Fontana
« En course pour les législatives, Mathieu Fontana pour une résistance face au monde de la finance »

— Christine Bierre
Présentation par VO News

— Pierre Leglise
« Le parti de jacques Cheminade recrute ses candidats chez les jeunes »

— Arnaud Beils
« Arnaud Beils sur les traces de Jacques Cheminade »

— Benjamin Bak
« Jacques Cheminade est le seul a avoir prévu la crise »

— Xavier Elbel
« Sensibiliser au bien vivre ensemble »

— David Cabas
Faire entendre sa voix sur le marché de Ploërmel

LISTE DES 78 BLOGS DES CANDIDATS

Contactez-nous !