Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilNos actions
Nos actions

Une révolte citoyenne contre Sarkozy et plus si affinités...

visites
3443
commentaires


« Nous appelons au départ de Nicolas Sarkozy, sans plaisir et sans haine »
– Jacques Cheminade, le 14 juillet 2010



Lyon, Grenoble, Paris, Rennes, Brest, St Etienne, Toulouse... c’est une véritable révolte citoyenne qui se lève dans le pays. Les militants S&P le constatent tous les jours depuis trois semaines. Depuis longtemps, on ne compte plus les anti-sarkozystes de la première heure et les déçus du sarkozysme qui sont désormais légion. Mais depuis que le Président a jeté son dévolu sur les Roms et les jeunes des quartiers, les Français détectent enfin l’odeur du fascisme.

JPEG - 50.2 ko

C’est le panneau de campagne qui déclenche les plus vives réactions, à 80% positives et surtout chez les gens « de droite ». Dans le XVIe arrondissement de Paris, nous avons même eu une membre du cercle Premium des donateurs UMP (ceux que Rickie Woerth chouchoutent) nous déclarant en pleine rue : « trop c’est trop, je vais déchirer ma carte UMP ». Plus tard, plus loin, une électrice de Sarkozy revenait sur ses pas s’exclamant : « Vous avez raison. J’ai voté pour lui en 2007 mais il a fait trop de mal au pays : il doit partir... ». Dans le métro, notre chorale excite les curieux – « Salut Sarkozy, trois ans ça suffit » sur l’air du chant yiddish « Shalom chaverim » (Au revoir les amis) – surpris de voir beauté et politique se concilier. Même des policiers, qui étaient souvent très zélés lorsque nous sortions des panneaux sur Sarkozy il y a encore un an ou deux, approuvent de la tête notre appel.

Évidemment, la plupart des gens nous demandent qui va le remplacer. « Jacques Cheminade ! », répondons-nous, « il est candidat pour les présidentielles de 2010 ! », car il s’agit d’organiser le sursaut dès maintenant. Le plus grand crime de Sarkozy, tout comme de son alter-ego « socialiste », c’est de laisser la crise financière détruire la vie des gens. Le Président a préféré céder à l’austérité plutôt que de mettre un terme aux paris financiers destructeurs. Lorsque l’on dit aux gens qu’il a même préféré démocratiser ces paris en légalisant les jeux en ligne, il devient évident qu’il ne peut moralement pas être président des Français. Surtout que l’argent piqué aux parieurs profite à ses amis du Fouquet’s. A Grenoble, quadrillée depuis plusieurs semaines par les forces de l’ordre après les émeutes de La Villeneuve, nous avons même proposé d’envoyer les CRS dans les banques ! Ca, ce serait la justice, et les premiers à s’arrêter pour l’approuver de vive voix étaient... les CRS eux-mêmes !

JPEG - 67.1 ko

Il est encore temps pour Sarkozy de partir « dignement » avant que les choses n’empirent ; ce sera en tout cas l’opportunité d’une rupture avec ce système monétariste à l’agonie, que personne n’a osé affronter depuis 40 ans. Personne ? Non ! Mais ce sera à vous, citoyens, de vous mobiliser plutôt que de rester à attendre une élection qui pourrait arriver plus vite que prévu, et où l’on ne peut plus se permettre d’avoir toujours les mêmes têtes...


Action :


Voir les 5 commentaires

  • arcane • 19/08/2010 - 15:45

    Voter peut etre un acte qui a de l’importance cette fois ci plus que d’autres , car jusqu’à maintenant les electeurs n’ont fait que remplacer un homme par un autre avec derriere un empire maitre de ses marionettes de gauche comme de droite tel les deux chevaux de robes differentes d’un meme attelage dont les rennes étaient et sont encore tenus par la meme main.
    Si d’aventure un homme représentant de nouvelles valeurs, une nouvelle vision du monde était élu, un homme n’ayant rien avoir avec cet empire millénaire, alors il sera indispensable qu’il soit soutenu d’une façon active et consciente de chaque electeur partout et à chaque seconde
    car la bete est encore solide et ne se laissera pas faire aussi facilement désaisir de son empire mondial tentaculaire. On vote et on rentre à la maison comme avant sera du passé, il sera necessaire à chacun de ne plus jamais s’endormir et de rester éveillé plus que jamais dans le plus petit acte au quotidien.

    • Bertrand Buisson • 19/08/2010 - 16:17

      Et pour avoir un candidat qui sort du commun, il va falloir sortir de chez soi avant 2012, parce que si les têtes nouvelles étaient les bienvenues dans le système politique français, ca se serait vu ! :-P

      http://www.cheminade-le-sursaut.org/

    Répondre à ce message

  • petite souris • 17/08/2010 - 21:15

    Le plus grand crime de Sarkozy, tout comme de son alter-ego « socialiste », c’est de laisser la crise financière détruire la vie des gens

    Le mot crise vient d’un verbe grec krinein qui signifie passer au crible, discerner.

    La crise pousse en effet à se poser la question du sens, à chercher quelque chose en nous de vaste et de profond.

    C’est ce que vous faites ici à S&P et Jacques Cheminade devrait commencer à intéresser les médias avant que le peuple ne gronde trop contre la classe politico-médiatique incapable de regarder autre chose que son propre nombril.

    Enfin ! bien sûr ! quand ils reviendront de Deauville, des Seychelles ou de St Tropez....

    Répondre à ce message

  • tony • 17/08/2010 - 13:36

    et on vous attend avec impatience pour le remplacer...
    j ai un peu honte de pas l avoir fait avant mais j ai fait ma carte electorale juste pour vous..enfin quelqu un qui donne envie d aller voter...
    bien a vous que dieu soit avec nous..

    • Dominique • 17/08/2010 - 19:31

      @Tony

      Merci Tony, votre intervention motive nos militants, Il vous reste quelques pas à faire : vous abonner à Nouvelle Solidarité, et venir avec nous expliquer nos convictions afin de faire de 2012 l’An 1 de l’ère S&P

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 12 décembre le monde
en devenir

Don rapide