www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Nos actions

Il reste quelques heures pour faire dérailler la loi Urvoas

1214 visites
PNG - 15.7 ko

Solidarité & Progrès a dénoncé dès le début la proposition de loi scélérate introduite par Jean-Jacques URVOAS visant, sous couvert de vouloir « moderniser » les règles de l’élection présidentielle, à verrouiller l’emprise des grands partis sur notre vie politique.

Après avoir été amendé une première fois par l’Assemblée nationale et ensuite par le Sénat, chose assez rare, une commission paritaire mixte a échoué à s’accorder sur un texte acceptable pour les deux chambres. Par conséquent, l’Assemblée nationale réexamine le projet ce jeudi 24 mars.

Par conséquent, si vous ne l’avez pas encore fait, il est d’une extrême urgence de signer l’appel non-partisan « Hold-up sur l’élection présidentielle » et d’alerter vos élus sur le grand danger qui nous menace.

Redoublons nos efforts ! Car à l’heure où nous vous écrivons, chaque grain de sable ralentissant la procédure peut s’avérer décisif !

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet