www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Nos actions

Jaurès interdit de cité à Lille et Hénin-Beaumont ?

434 visites
JPEG - 75.2 ko
Projection en plein air des films de S&P sur Jaurès à Carmaux.
Crédit : S&P

Nous apprenons, après de nombreux blocages administratifs, que Solidarité & Progrès ne pourra pas projeter en plein air, à Lille et à Hénin-Beaumont, ses films sur la vie et la pensée de Jean Jaurès.

Il semble que Mme Aubry et M. Briois partagent une même gêne lorsqu’il s’agit de sortir Jean Jaurès du formol de la commémoration que nos politiques de tous bords ont concoctée pour l’occasion.

Après le passage de la caravane Jaurès de Solidarité & Progrès dans le sud de la France (qui a réuni plus de 400 personnes lors des projections nocturnes et suscité des milliers de discussions chaque jour à nos tables militantes), après les villes de Paris, Montpellier, Carmaux, Albi, Toulouse, Fronton, Marciac, il nous semblait naturel d’aller débattre de l’actualité de la pensée de Jaurès dans le nord du pays.

Ainsi des demandes furent faites en temps et en heure, et dans les règles, aux mairies de Lille et d’Hénin-Beaumont. Après des « pertes » de courriers, des mails « non-ouverts », des réponses qui ne viennent pas malgré des rappels hebdomadaires de notre part, bref après bien des tergiversations, les services de la mairie qui doivent passer par le cabinet de Mme Aubry et de M. Briois pour ce type de demande, nous répondent qu’il n’est pas possible de projeter nos films de Jean Jaurès en plein air.

La raison ? A Lille, à part les « fêtes de fin d’année », on a carrément inventé des « travaux » sur la place de la République, expliquant qu’on ne peut pas projeter et ce... nulle part ailleurs en centre ville ! Lille connaît donc un grand chantier.

A Hénin-Beaumont, on est resté très polis mais sans autre réponse que « on ne sait pas ! » Un nouveau slogan de campagne ? La réalité est tout autre : les mairies de Lille et de Hénin veulent cacher ce Jaurès que le politiquement correct ne saurait voir. Un Jaurès réformiste, de bon goût, lisse et modéré, soit ! Mais pas le Jaurès, dont « l’ennemi est la finance » et qui voyait avec lucidité qu’engrenage vers la guerre mondiale et système économique basé sur le pillage (aussi bien à l’intérieur du pays par la destruction du travail humain qu’à l’extérieur avec les politiques coloniales) créent un cercle vicieux. Il n’est pas sûr qu’à vouloir empêcher le peuple de s’inspirer de la générosité et du courage du plus illustre de ses représentants, on ne l’ait rendu aveugle à la bataille de bac à sable des partisans « frondeurs » du maire de Lille.

Nous en concluons qu’il est autant plus urgent de rétablir la vérité sur Jaurès et de le rendre au peuple.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet