www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Nos actions

Les candidats de S&P en première ligne pour défendre le Glass-Steagall

354 visites

Alors qu’aujourd’hui se termine la période du vote électronique (du 15 au 21 mai) dans les deux circonscriptions des Français résidant hors de France où Solidarité & Progrès présente des candidats aux législatives partielles, les média finissent par s’intéresser à nos candidats.

Après le Petit Journal de Milan, c’est le Petit Journal d’Istanbul qui s’est entretenu avec Julien Lemaître, candidat S&P dans la 8e circonscription (Vote à l’urne dimanche 26 mai, bulletin de vote à imprimer impérativement ICI).

A part un rappel de son engagement en faveur d’une vraie séparation bancaire, le candidat dont la circonscription comprend l’Italie, Chypre, la Turquie, Israël, le Saint-Siège, Malte et San Marin, y estime que :

La France doit s’engager aux côtés de la Turquie, et aussi des pays de l’Asie du Sud-Ouest, pour contribuer à l’essor d’une véritable dynamique de développement économique à long terme, seule base véritable aux relations de respects mutuels et de coopération politique. Si la France n’a pas à décider de leur mise en place, nous devrions proposer notre expertise et nos savoir-faire pour aider à réaliser des projets de stabilisation de la région, comme “le pipeline turc de la paix”, qui envisageait le transfert d’eau des fleuves Seyhan et Ceyhan vers Israël, la Palestine, la Jordanie et les États du désert Arabe dans la région du Golfe. Cela donnerait des chantiers auxquels participer pour nos expatriés, mais surtout ce serait rompre avec la politique de contrôle et de déstabilisation de la région héritée de la logique impériale des accords Sykes-Picot.

Dans la première circonscription, où Karel Vereycken (Vote à l’urne le samedi 25 mai, bulletin de vote à imprimer impérativement ICI) affronte notamment le sarkozyste Frédéric Lefèbvre et Louis Giscard d’Estaing, c’est TV5Monde qui présente aujourd’hui une longue biographie et un résumé du programme du candidat.

Pour sa part, dans sa colonne hebdomadaire « Moi, candidat” : l’hebdo de la législative épisode 4 », Alexis Buisson, un des rédacteurs du webmagazine French Morning note avec son ironie habituelle que :

Alors que tous les candidats affichent leur supporters, Karel Vereycken, candidat de Solidarité et Progrès, est le seul à annoncer… qu’il soutient quelqu’un : le sénateur de l’Iowa Tom Harkin, qui “a introduit aujourd’hui au Sénat américain une proposition de loi (SB 985) visant à rétablir le Glass-Steagall Act qui séparait, de 1933 à 1999, les banques commerciales (dépôts, crédits, etc.) des banques d’affaires spéculatives.“ "C’est précisément ce que je défends dans mon programme", souligne-t-il dans un communiqué ».

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet