Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Nos actions

Notre présence aux municipales : une victoire contre le pessimisme ambiant

visites
949
commentaire

Communiqué de Solidarité & Progrès

Clichy, le 31 mars 2014 – Pour la première fois, Solidarité & Progrès a présenté des listes et des candidats aux élections municipales. Après les 78 candidatures aux législatives 2012, des listes S&P ont été présentées à Rennes et à Lyon, ainsi qu’une liste citoyenne menée par un candidat S&P dans la ville de Ploërmel dans le Morbihan, et une dizaine de militants S&P ont participé à des listes sans étiquette ou étiquetées à gauche (dissidents PS, PS, Front de Gauche) un peu partout en France.

D’abord, nous sommes heureux d’avoir présenté dans cette campagne des projets locaux ambitieux, car reliés directement aux enjeux globaux qui les déterminent. En effet, notre riposte municipale contre les banques casino est capitale : si l’on ne mobilise pas nos concitoyens contre l’ennemi financier qui impose son austérité partout, les élections ne servent à rien car elles ne régleront aucun problème. C’est pour cette raison que nous avons décidé de poursuivre notre campagne de vœux pour que les municipalités et l’ensemble des collectivités locales exigent du Parlement une séparation stricte entre banques normales et banques casino. Sans cette séparation, les banques maintiendront leur tutelle financière sur l’économie, l’Etat et les collectivités.

Ensuite, nous nous réjouissons d’avoir pu monter ces listes, fruit d’un bel effort militant. Une grande partie de nos listes à Lyon (36), Rennes (61) et Ploërmel (29) était constituée de nouveaux venus en politique, dont certains pensaient qu’on ne pouvait plus rien faire. C’est donc une première victoire sur le pessimisme qui ronge le pays : on peut faire quelque chose, sans tomber dans la colère impuissante des extrêmes.

Au delà de l’effort humain, nous saluons également la mobilisation financière de nos militants et sympathisants, essentielle pour pouvoir être candidats. En effet, là où les gros partis – déjà arrosés par les 70 millions d’argent public et l’argent de leurs mandats – n’ont pas à payer leur matériel électoral puisque remboursés à coup sûr (+ de 5 % des suffrages), nous devons à chaque élection payer comptant simplement pour avoir nos professions de foi dans les enveloppes électorales et des bulletins dans les bureaux de vote ! Les autres profitent du système, et sont donc portés à le servir.

Puisqu’il ne faut pas attendre d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer, et comme l’histoire se fait souvent entre les élections, nous vous donnons rendez-vous non pas aux cantonales, mais dès aujourd’hui sur le terrain pour faire émerger en France cette alternative à la désintégration du monde.

Nos résultats électoraux, une piste de décollage

Lyon 3e 1,13 % 329 voix
Rennes  0,97 % 571 voix
Ploërmel  4,02 % 193 voix

La suite...

Nous proposons dès maintenant à tous ceux d’entre vous qui le voudraient de participer à la réunion internet avec Jacques Cheminade sur « La France après les municipales », le jeudi 3 avril à 19h. Vous pourrez lui poser toutes les questions vous venant à l’esprit.

Nous allons aussi fournir bientôt sur notre site un « kit d’engagement » à travers lequel vous pourrez mesurer la cohérence de notre projet, et une liste de nos écrits sur l’histoire de France qui sont autant de repères et d’inspirations pour votre action.

Notre but est d’allumer partout dans le pays des foyers de résistance à cet ennemi principal formé par l’ensemble des quatre grandes banques françaises et les sociétés du CAC40 au sein desquelles elles exercent leur tutelle, et de montrer quelle culture de grands projets, de justice sociale et d’essor des pouvoirs créateurs de chacun pourrait être mise en œuvre si nous changions la règle du jeu.

Il est temps de la changer, c’est pourquoi on vous attend.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide