Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Nos actions

Municipales à Sète : des candidats s’engagent sur la séparation bancaire

visites
307

Nous reproduisons ici le communiqué de Solidarité & Progrès Hérault publié dans le quotidien Thau Info.

JPEG - 341.9 ko
L’engagement municipal pour la séparation stricte des banques.

C’est sans délai que la liste (PS) « Changeons de Cap » emmenée par André Lubrano a « tout à fait » approuvé la démarche d’un engagement pour la séparation stricte des banques remis sous la forme d’un questionnaire par Solidarité & Progrès.

Dans la campagne municipale à Sète, la liste « Changeons de Cap » est la première qui s’engage à exiger le vote d’une loi de stricte séparation bancaire et à voter un vœu au conseil municipal en faveur de cette exigence en cas d’élection. Ainsi, la liste porte bien son nom puisqu’elle choisit une quatrième voie ; celle qui consiste à ne pas subir l’austérité réclamée par les marchés financiers. En effet sans ce changement de cap et dans la mesure où les dotations aux collectivités sont déjà en baisses, les budgets municipaux - insuffisants - se poseront dans les termes suivants : augmenter les impôts, endetter la commune ou … gérer la pénurie pour satisfaire aux responsabilités qui leur ont été transférées si le diktat des spéculateurs n’est pas combattu. 

André Lubrano et ses colistiers rejoignent dans la bataille en défense « du progressisme, des valeurs du travail et de la solidarité », comme ils l’écrivent dans leur courrier joint à leur engagement, les 38 communes, le département d’Ille-et-Vilaine et la région des Pays de la Loire qui ont déjà adoptés des vœux en soutien à une proposition de loi de séparation stricte des banques.

Julie Péréa, responsable Hérault de Solidarité & Progrès

Rejoignez la mobilisation pour couper les banques en 2 !

Contactez-nous !