www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Notre intervention en vidéo !


Le fil de notre intervention à l’université d’été du Parti socialiste à La Rochelle :

En direct

25 août 2013

10h58 — Jour 3

Ce matin nous distribuons 2000 exemplaires de notre journal spécial Jaurès - Roosevelt - de Gaulle, c’est maintenant !

JPEG - 79 ko

Au sommaire : Notre action pour couper les banques en deux, l’anti-réforme des retraites, le dossier Socialisme & grandeur, la vraie transition énergétique, le nouveau scandale Dexia.


24 août 2013

18h57 — PS et Front de Gauche, même combat !?

Les militants de Solidarité & Progrès qui sont intervenus aux Estivales du Front de Gauche à Grenoble aujourd’hui, ont pu constaté que comme à La Rochelle, la fracture s’opère entre la base militante et des dirigeants préoccupés par leurs positionnements politiciens.

Le sérum de vérité ? La réforme bancaire : comme au PS, les parlementaires Front de Gauche ont abdiqué face au lobby bancaire... Le risque ? Que le Front national rafle la mise du sentiment d’injustice auquel les deux grands mouvements se revendiquant de la tradition socialiste sont (pour l’instant ?) incapable de répondre dans les actes.

Alors passez à l’action !


15h48 — Le PS doit-il exclure Moscovici ?

Au PS la double appartenance est interdite, donc Moscovici devrait être exclu puisqu’il est membre du parti bancaire ! Ce raisonnement, l’on a trouvé aucun militant socialiste pour le réfuter...

« C’est une honte ce qu’il a fait », nous dit un jeune socialiste ; et à l’atelier sur la régulation financière, ce sont les partisans de la séparation totale entre banques de dépôt et d’affaires (Christian Paul, Pierre Larouturou) qui l’ont emporté à l’applaudimètre face à Karine Berger et ses interminables justifications.

Mais la solution n’est pas à l’intérieur de l’Udt socialiste, mais à nos tables militantes où tout socialiste peut mesurer son authenticité en s’emparant de notre proposition de loi relative au crédit et à la séparation entre banques de dépôt et banques de marché !

JPEG - 90.4 ko

13h24 — Jaurès dans toutes les mains

JPEG - 54.4 ko

Si l’audace et la puissance politique de Jaurès n’est pas encore dans toutes les têtes au PS, notre tract Jaurès, notre souffle aujourd’hui (incluant notre plan anti-finance pour donner un second souffle à Hollande) a été distribué à 2900 exemplaires autour de l’Université d’été !


12h58 — Karine Berger effrayée par le Glass-Steagall Act

JPEG - 52.4 ko

Celle qui fut rapporteuse de la réforme bancaire bidon de Pierre Moscovici est passée en mode déni de réalité lorsqu’on lui a expliqué (apparemment elle ne savait pas !) que le Glass-Steagall Act (la vraie séparation bancaire) était de retour au Congrès US, avec déjà 80 parlementaires le soutenant [1] :

« Nan, ce n’est pas possible, jamais ça ne sera adopté aux Etats-Unis »

La peur de voir sa réforme balayée par un vent d’Amérique ?


[1cf. les propositions de loi HR 129 à la Chambre des représentants, et S. 1282 au Sénat.


10h31 — Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas !

Pour la première journée des université d’été PS, nous avons distribué 1300 exemplaires du message de Jacques Cheminade aux socialistes, qui contient tout notre plan de sortie de crise : séparation bancaire intégrale articulée avec une politique de crédit public pour financer l’économie réelle...

15 ministres l’ont reçu hier en main propre...

Si le gouvernement ne mène pas cette politique de rupture avec le monde de la finance, il sera jeté après usage par ce même monde de la finance dont il applique la politique d’austérité et de protection des bulles financières.


10h07 — Jour 2

JPEG - 25.9 ko

Nous revoilà ! Retrouvez-nous devant l’office du tourisme de La Rochelle pour l’atelier découpage de banques ! Beaucoup de militants socialistes se sont plaints hier que le PS ne les forme pas du tout sur la finance et ne leur a pas expliqué la réforme bancaire de Moscovici... on ne comprend que trop pourquoi !

Appropriez-vous notre proposition de loi pour couper les banques en deux et allez embêter les députés PS avec !


23 août 2013

19h48 — Moscovici - 3e round

JPEG - 161.7 ko

Pour la troisième fois de la journée aux prises avec Moscovici.

S&P : Quand la crise financière frappera à nouveau, vous aurez besoin de notre proposition de loi pour couper les banques en deux.
Lui : Mais il y a déjà une loi pour ça (sic)
S&P : Elle coupe rien votre loi !
Lui : Euh...
S&P : Et avec la « résolution bancaire » contenue dans votre loi, ça finira comme à Chypre.
Lui : Non
S&P : Si une seule banque systémique des 4 qu’on a en France tombe, l’argent des déposants sera saisi.

Pas de réponse. Il saisit entre temps notre proposition de loi, puis tourne les talons (et c’est Vincent Peillon qui répondra à sa place).

Conclusion : le lobby bancaire n’est fort que lorsqu’il n’a pas d’adversaire...


18h58 — Valérie Rabault et Dexia

Valérie Rabault soutient toujours la réforme bancaire de moscovici mais concède qu’avec Dexia le contribuable n’est pas à l’abri...

JPEG - 64.6 ko

Pourtant le gouvernement protège Dexia aux dépens des collectivités locales. Voir notre article exclusif : Non à une loi rétroactive légalisant les emprunts toxiques !


17h57 — Valls contre la délinquance financière ?

On en a rêvé...

JPEG - 80.4 ko

...Manuels Valls l’a fait !

JPEG - 89.9 ko

17h34 — Moscovici - 2e round

JPEG - 207.3 ko

Deuxième rencontre avec Pierre Moscovici dans les rues de La Rochelle : il ne sait même pas s’il fait partie du lobby bancaire !

Nous on sait...


15h48 — Le fantôme de la réforme bancaire...

On a parlé réforme bancaire avec Karine Berger pour lui dire que ce texte est nul... Elle était bien au courant et un peu gênée pour le moins !

Pierre Moscovici a eu moins de courage : il s’est figé comme une statue de cire (sans doute la qualité pour laquelle on l’a mis là).

En tout cas, notre proposition de loi pour couper les banques en deux circule à La Rochelle parmi les socialistes sérieux ainsi que le collectif Roosevelt.

À suivre...


12h13 — Ça diff’ à la gare

JPEG - 21.6 ko
JPEG - 21 ko

A la gare de La Rochelle, le message de Jacques Cheminade aux socialistes Jaures, notre souffle aujourd’hui part comme des petits pains.

Commentaire d’un militant socialiste martiniquais : « Ce qu’il faut que vous fassiez aux socialistes, c’est leur faire pousser des couilles ! »

On y travaille...


22 août 2013

16h53 — Retour sur La Rochelle 2012...

Pas besoin de fouiller les archives des journaux, l’essentiel de l’Udt s’est passé à l’extérieur... sous l’oeil de nos caméras !

Au coeur du débat, « Couper les banques en deux »...


10h22 — En route !

JPEG - 111.6 ko

Nous sommes en route pour La Rochelle... l’université d’été du PS (UEPS) débutera vendredi après-midi, mais nous serons sur le terrain dès le matin et jusqu’à dimanche pour secouer le gouvernement !

Cette page sera mise à jour régulièrement avec des billets et des photos relatant notre intervention. Alors restez connectés sur solidariteetprogres.org/ueps.

Suivez-nous aussi sur twitter et interagissez avec le hashtag #UEPS : twitter.com/SetP_officiel

En attendant prenez connaissance du message de Jacques Cheminade aux socialistes « Jaurès notre souffle aujourd’hui » que nous allons distribuer à 3000 exemplaires...


PNG - 3.5 ko

Vos munitions

JPEG - 21.2 ko

Dossier spécial

JPEG - 19.6 ko

PNG

Nous contacter :

A La Rochelle : retrouvez-nous à côté de l’Office du Tourisme
Contact presse : 06 29 38 02 74
Sur Twitter : https://twitter.com/SetP_officiel

Voir les 4 commentaires

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet