www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique

Accomplir le rêve de Toussaint Louverture

2224 visites | 1 commentaire

Déclaration de Jacques Cheminade


Paris, le 18 février 2009— La combinaison de la dépression financière internationale, de la baisse d’un pouvoir d’achat déjà bien plus bas qu’en métropole et d’un racisme plus ou moins diffus ont conduit à ce qui se passe en Guadeloupe. L’Etat français a été longtemps et demeure absent de coeur, incapable d’imposer le principe de justice aux intérêts particuliers d’une économie de comptoir. Les élus locaux, de toutes tendances, sont eux aussi incapables de faire face et de défendre les intérêts des Antilles et de son peuple.

Elie Domota a eu le mérite de donner une voix aux sans voix. Puissent les femmes et les hommes du pays de Césaire, de Glissant et de Chamoiseau sortir de leur dépendance et devenir exemplaires pour toute leur région, avec un statut d’autonomie qui leur permette à la fois de demeurer français et d’être inspirateurs d’une Fédération des Caraïbes, le rêve de Toussaint
Louverture accompli.

Utopie ? Non, car c’est continuer comme on va qui ne peut que conduire au désastre, à un Fort de Joux politique.

Je m’abstiendrai volontairement d’intervenir davantage pour ne pas être un pêcheur de plus en eau trouble, si ce n’est pour soutenir, là où je me trouve, toutes les revendications légitimes, sociales, économiques et culturelles de ceux qui font revivre là-bas, en échappant aux provocations, une espérance de liberté, d’égalité et de fraternité. Il est temps que nous accordions la politique de la France à la devise de la République, pas avec de vaines paroles, mais par des actes refondateurs. Remercions les Guadeloupéennes et les Guadeloupéens de nous lancer ce défi.


Cette déclaration est disponible en version tract ICI

Lire aussi sa déclaration sur le plan social de Nicolas Sarkozy : Sommet social, Guadeloupe, aveux d’impuissance

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 25 février 2009 à 19:36
    par jamila

    Pour une fois que je lis un article dénué de tout appriori,je me dois de faire un petit commentaire en précisant que les guadeloupéens ont lancé le mouvement et que les martiniquais suivent et se battent pour leur dignité avec la meme force et la meme envie de justice. C’est avec un esprit d’union que l’on verra le reve de Toussaint Louverture s’accomplir ! Et l’on pourra marcher la tete haute.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet