Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Orientation stratégique
Déclarations de Lyndon LaRouche

Empêcher un holocauste nucléaire !

visites
1816

Cette déclaration est actuellement distribuée dans tous les Etats-Unis, pour notre mobilisation internationale contre la guerre qui rôde. Retrouvez ici notre tract Cheminade 2012 à distribuer.


Déclaration de Lyndon LaRouche

le 16 décembre 2011


Le monde est sous la menace immédiate de : (1) un effondrement économique général dans la région transatlantique, et (2) un conflit thermonucléaire orchestré par l’alliance anglo-américaine contre les grands pays d’Asie, dont la Russie et la Chine. Ce danger subsistera au moins tant que Barack Obama, piloté depuis Londres, restera au poste de Président des Etats-Unis d’Amérique. Cette circonstance a été pré-arrangée depuis le meurtre de l’ex-chef d’Etat libyen perpétré par la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis d’Obama.

L’offensive a été planifiée autour du déclencheur désigné qu’est la menace d’attaque israélienne contre l’Iran, et l’intention associée de détruire la nation syrienne. A moins que les Etats-Unis n’évincent un président Obama devenu fou, via la section 4 du 25e amendement de leur Constitution fédérale ou par une procédure de destitution, il est fort peu vraisemblable qu’une Troisième Guerre mondiale puisse être évitée dans les semaines à venir. Le retrait forcé du président Obama écarterait le plus grand des dangers pour l’ensemble de la planète.

Il ne s’agit point de spéculation, c’est un fait.

Dans le même temps, l’ensemble de la région transatlantique se voit précipitée dans les profondeurs d’une hyperinflation dont les effets seraient bien pires que celle qui a frappé de plein fouet l’Allemagne de Weimar en 1923. Ce danger de guerre thermonucléaire et de la dépression la plus forte de l’histoire moderne peut être stoppé ; mais il ne s’arrêtera pas à moins d’être stoppé. Aux Etats-Unis même, cela veut dire trois actions : (a) virer Obama ; (b) rétablir immédiatement la loi Glass-Steagall du président Franklin Roosevelt ; et (c) rétablir le système de Banque nationale mis en place sous le secrétaire au Trésor Alexandre Hamilton. La combinaison de ces deux réformes législatives suffirait pour lancer une reprise économique générale.

Contactez-nous !