www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Orientation stratégique

En Inde, les LaRouche promeuvent le concept des « quatre puissances »

1500 visites | 1 commentaire

16 décembre 2008 (Nouvelle Solidarité) — Lyndon et Helga Zepp-LaRouche viennent d’achever un voyage en Inde, afin de promouvoir l’Alliance entre les Quatre grandes puissances – États-Unis, Russie, Chine et Inde – seule alternative pour empêcher le dessein impérial britannique de nouvel âge des ténèbres au niveau mondial. Au cours de nombreux séminaires et discussions privées, Lyndon LaRouche a surtout insisté sur l’effondrement en cours du système financier post-Bretton Woods et l’urgente nécessité d’établir une alliance entre États-nations souverains, dirigée par les Quatre puissances, en vue de remplacer l’actuel système de pillage monétaire et de conflits perpétuels par un nouveau système fondé sur le concept de crédit public, propre au système américain d’économie politique.

La visite des LaRouche intervenait quelques jours après les attaques de guerre asymétrique lancées du 26 au 29 novembre contre la plus grande ville indienne et capitale financière, Mumbai, visant à déstabiliser le sous-continent indien dans son ensemble et à provoquer un affrontement militaire entre l’Inde et le Pakistan. Après avoir démontré point par point le rôle du renseignement britannique et de ses alliés saoudiens dans l’organisation de cette attaque, Lyndon LaRouche appela les dirigeants de l’Inde et du Pakistan à unir leurs forces pour faire échec à leur ennemi commun.

Le 3 décembre, accompagnés de Jeffrey Steinberg, le responsable du secteur contre-renseignement de l’EIR, M. et Mme LaRouche étaient invités à tenir un séminaire à New Delhi, organisé le Forum d’études sur la sécurité stratégique (FSSS), l’un des principaux instituts d’études stratégiques et militaires du pays. Le 4 décembre, Lyndon LaRouche s’adressa à une quarantaine de responsables militaires, diplomatiques et de renseignement de haut niveau. La conférence était organisée par l’United Services Institute d’Inde, une organisation privée comptant parmi ses adhérents plus de 12000 officiers, actifs et à la retraite. Cette association, qui accueille un programme d’études supérieures et publie un trimestriel, constitue l’un des principaux cercles de réflexion au service de l’establishment de la Sécurité nationale indienne.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2008 à 12:16
    par Jean-Gwénolé BECAM

    "Lyndon et Helga Zepp-LaRouche viennent d’achever un voyage en Inde, afin de promouvoir l’Alliance entre les Quatre grandes puissances – États-Unis, Russie, Chine et Inde –...Lyndon LaRouche a surtout insisté sur... l’urgente nécessité d’établir une alliance entre États-nations souverains, dirigée par les Quatre puissances..."

    le quarteron des puissances en question, d’où tirerait-il sa légitimité pour diriger le monde ? De leur capacité de coercition ?
    Je signale que les quatre puissances en question ne semblent pas faire l’unanimité sur leur sens de la (vraie)
    démocratie !

    Et l’Europe dans tout ça ?

    JG BECAM

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet